Patagonia incite au vote environnemental

La marque californienne engagée de vêtements de sports de plein air Patagonia, déjà pionnier de l’éco-design et de l’engagement environnemental, s’engage dans la campagne présidentielle américaine et appelle ses concitoyens à voter en faveur de l’environnement.

Déjà menée en 2004 lors des dernières élections, avec des publicités diffusées dans les magazines consacrés aux sports de plein air, Patagonia relance son appel "vote the environment" sur son site web, sur Youtube et Facebook et via des publicités avec Jack Johnson, surfeur et chanteur engagé notamment dans le club "1 % pour la planète" (des entreprises qui reversent 1 % de leur chiffre d’affaires à des associations de protection de l’environnement) créé par Patagonia.

L’objectif prinicpal de cette campagne est de favoriser la prise de conscience des préoccupations environnementales par les électeurs en montrant que la plupart des sujets de la campagne ( santé, sécurité alimentaire…) ont un lien direct avec l’environnement.

Le propriétaire fondateur de Patagonia, Yvon Chouinard, est un environnementaliste convaincu : "Je suis très pessimiste quant à l’avenir du monde. Ma vie durant, je n’ai fait que constater une détérioration croissante de tous les processus fondamentaux qui régissent la vie sur notre planète.

Si les gouvernements, le secteur privé et les scientifiques ne coopèrent pas rapidement pour trouver des solutions à la dégradation de l’environnement, la Terre perdra sa faculté de se régénérer (…) Nous sommes responsables de la crise environnementale et sommes ceux qui doivent et peuvent agir. Si vous votez pour l’environnement, vous voterez pour le bon candidat."

Notons que quelques mois plus tôt, Patagonia révélait au consommateur sur son site web, en toute transparence, les côtés positifs et négatifs de la production textile pour 5 de ses produits les plus vendus et représentatifs des matières utilisées : énergie nécessaire à la fabrication et au transport du produit, déchets générés et émission de CO2 

Jack Johnson

"Nous ne voulons pas nous complaire et rester sur nos acquis. Nous devons examiner constamment et à la loupe les procédés que nous utilisons, afin de nous améliorer et réduire notre impact environnemental", a expliqué Casey Sheahan, président et CEO de Patagonia. 

"Depuis le temps que nous sommes dans le monde des affaires, nous savons que si nous trouvons un moyen de réduire notre impact, d’autres entreprises nous suivront” précise Casey Sheahan. Nous prenons le risque de donner des chiffres qui ne laissent pas le consommateur indifférent.

Même si les résultats obtenus sont effrayants, nous faisons confiance au consommateur pour apprécier l’honnêteté des fabricants qui les publient, et pour prendre conscience de l’impact non anodin de leur mode de consommation."

Le saviez-vous ?

  • Patagonia (CA $280 millions), fabricant de vêtements de sports de plein air, dont la maison mère est en Californie, est mondialement reconnu pour son innovation produit et son engagement environnemental 
  • La société reverse annuellement 1 % de son chiffre d’affaires à des associations.
  • Le critère environnemental est intégré dès la conception des produits : depuis 1996, Patagonia n’utilise que du coton biologique dans ses vêtements en coton, utilise des matières recyclées dans 1/3 de ses produits et peut recycler 40 % de ses produits textile, utilisant la matière première pour faire de nouveaux vêtements.

Lire également

Article rédigé par Elwina, octobre 2008