Je suis passée aux cosmétiques bio ! (2)

Je me suis décidée il y a quelques mois déjà après avoir lu les nombreux autres
articles sur la cosméto bio du site ConsoGlobe. Ils m’ont convaincue ! Voici mes
différents essais de produits.

Voici la suite de mes 2 premiers essais de produits bio.

3e essai Le shampoing bio brillance à l’ortie Logona

Les produits pour les cheveux. On continue ! Le shampoing d’abord. J’ai d’emblée commander un shampoing doux utilisable pour toute la famille  et quotidiennement  !

J’ai choisi une composition originale à base… d’orties bio ! ! !  Sa base lavante développée à partir de sucre a aussi suscité ma curiosité…
Developpement durable article

Le verdict  : positif, encore ! Ça mousse assez bien – même si je sais que ce n’est pas un critère de lavage pour autant !- et les cheveux sont très doux après le séchage. Et j’ai l’impression qu’ils restent propres plus longtemps qu’avec des shampoings normaux.

En tous cas, j’ai vraiment la sensation de ne pas
agresser les fibres capillaires, fragilisées par des couleurs maisons
que je fais depuis longtemps (et pas encore bio celles-là !, mais ça va
venir).

4e essai  Le masque réparateur au jojoba Logona

Ne faisant jamais de shampoings sans soins après, j’ai aussi voulu tester les masques bio pour les cheveux. J’ai trouvé le masque réparateur bio au Jojoba de Logona  . Une expérience…intéressante.
Developpement durable article

  • Ça commence à l’ouverture  : l’odeur est très bizarre, pas franchement agréable. Ça continue avec la texture : trop compacte.
    Elle ne s’étale pas bien dans les cheveux mouillés, comparée aux
    produits non bio, très liquides et très parfumés. Je pestais, sous la
    douche, les mains pleines de produit, en me disant que les expériences
    bio ne sont pas toutes concluantes…
  •  Mais
    j’ai finalement suivi les consignes indiquées sur la boîte en me disant
    qu’il fallait aller jusqu’au bout quand même, et faire fi des a priori.
    Heureuse idée ! Il a fallu attendre que les cheveux soient complètement
    secs pour voir les – bons –  résultats.
  •  Mais avant, c’est un peu galère. Le rinçage,
    puis le démêlage ne sont pas des plus agréables : les cheveux ne sont
    pas doux et surtout pas lisses, comme je m’y attendais. L’usage de la
    brosse, dans ce qu’elle a de plus désagréable, a été nécessaire pour
    lisser la masse emmêlée et doublée de volume qui me faisait office de
    chevelure en sortant la tête de la serviette de séchage… Bref. Je n’y
    croyais plus !
  •  C’est donc bien après, une fois que mes
    cheveux ont été enfin secs (séchage à l’air libre, je précise), que
    j’ai enfin pu voir les résultats : ils étaient brillants, soyeux et enfin disciplinés ! Incroyable ! Donc, ça marche ! Je n’ai pas regretté d’être allée jusqu’au bout.
  • Et pour être bien sûr du résultat, j’ai recommencé 3 jours après.

Avec les mêmes impressions désagréables pendant l’utilisation du masque, mais avec aussi et surtout les mêmes cheveux doux et soyeux à la fin.
Là aussi, je suis finalement convaincue. Mais il faut savoir à quoi
s’attendre quand on utilise ce produit. Vous êtes prévenues ! A vous
d’essayer.

***

 

Le dossier Cosmétiques bio

Béatrice, 43 ans, infirmière, juillet 08.