Le papier toilette : c’est mieux recyclé !

Ce produit hygiénique indispensable qu’est le papier toilette, a été inventé par les chinois au 14ème siècle, tandis que sa  fabrication industrielle est une idée étasunienne qui remonte au 19ème siècle. Véritable gâchis de notre époque, le papier toilette dont l’industrie en Europe représente 8,5 milliards d’euros (papiers à usage domestique inclus), devient un fléau écologique … Vrai ou faux ?Greenpeace et WWF tirent la sonnette d’alarme : la plupart des papiers toilettes utilisés à travers le monde sont issus de fibres vierges de bois alors que l’on pourrait très bien les fabriquer à base de fibres recyclées de vieux papiers…

  • Un Européen utilise 13 kg de papier toilette par an, dont  40 % est issu du recyclage.

Tandis que Greenpeace a lancé un guide écologique du papier toilette pour faire comprendre aux Américains que recyclage ne singifie pas forcément mauvaise qualité, WWF, quant à lui, dénonce la consommation outrancière de papier toilette des Suisses :

  • en 2006, la consommation quotidienne de papier toilette était équivalente à la superficie de 22 terrains de football, soit 5 000 arbres et au niveau mondial.

Papier toilette GreenpeaceAinsi, de plus en plus d’arbres issus de forêts naturelles et de plantations de la surface de la Terre finissent inutilement dans nos toilettes mais aussi dans nos poubelles.

Par ailleurs, la production de papier toilette entraîne des gaz à effet de serre et des émissions polluantes dans l’air et l’eau à cause de nombreuses fumées toxiques rejetées dû aux agents chimiques employés (colorants, parfums, conservateurs, bactéricides…).

Or, la production de papier toilette à partir de fibres de récupération utilise 50 % d‘énergie en moins que celle à partir de fibres vierges. 

Préférons le papier toilette recyclé  ! Aujourd’hui, le papier toilette durable, que l’on commence à trouver un peu partout, possède son label écologique : l’Ecolabel européen sur les "papiers absorbants" qui concerne aussi tous les papiers à usage domestique comme les mouchoirs en papier.

EcolabelCe label garantit :

  • moins d’émissions des soufre et de gaz à effet de serre dans l’air lors de la production,
  • moins de pollution de l’eau par les composés chlorés et les déchets organiques lors de la production,
  • moins d’énergie consommée lors de la production, des risques pour la santé humaine et l’environnement, et l’utilisation de fibres recyclées ou vierges mais originaires de forêts gérées durablement.

Des toilettes japonaises pour moins de gaspillage

Les japonais sont les rois de la modernité et le prouvent jusqu’aux toilettes ! Ils ont inventé notamment les toilettes à bidet.

  • Le principe essentiel de ces toilettes est l’utilisation d’une douchette pour le lavage intime. Fini le papier ! Il existe également d’autres fonctions plus sophistiquées (détenteur de présence, réglage de température…).

Les toilettes japonaises

En 2005, plus de 20 millions de foyers japonais en sont équipés et le système s’étend sur tous les continents.

Avec ça, plus de risque pour l’environnement de se sentir au bout du rouleau !

Sur le recyclage et l’habitat écologique

Article sur le papier toilette recyclé, par Elwina, octobre 2009

Papier toilette – Privilégier les alternatives écologiques

Papier toilette : production polluante, consommation excessive