Marché sur l’eau : des bateaux-maraîchers à Paris

Marché sur l'eau : des bateaux-maraîchers à Paris
Réagissez :
Donnez votre avis
Partagez :

Une association parisienne innove et distribue des paniers de fruits et légumes de proximité et de saison, en circuit court par bateau.

Consommer durable, local, en respectant l’environnement

marché sur l'eauDepuis quelques années, le consommateur a accès de plus en plus facilement à des légumes bio. Des dispositifs divers se mettent en place, notamment des services de paniers, par abonnement, qui amènent les fruits et légumes directement au consommateur. Crée en mars 2011, l’association Marché sur l’eau s’est inspirée de ce phénomène et a mis en place à Paris un nouveau concept pour acheter les produits maraîchers, via un itinéraire sur fleuve écourté et peu polluant.

marché sur l'eau 2

Les fruits et légumes frais sont produits en Seine-et-Marne dans des conditions respectueuses de l’environnement, et acheminés jusque Paris par bateau sur le bassin de la Villette. Ne reste ensuite aux Parisiens qu’à acheter ces produits maraîchers lors de rendez-vous fixes, au pied de la Rotonde. Les fruits et légumes sont disponibles en paniers de diverses contenances : petit, moyen et grand, mais également au détail chaque mardi et samedi.

Une association économique et solidaire

L’association Marché sur l’eau souhaite réduire l’écart entre producteurs et consommateurs. Chose pas forcément aisée en zone urbaine,  où le consommateur a peu le loisir de se rendre directement à la ferme acheter ses produits frais. Mais la fondatrice de l’association Marché sur l’eau, Claire-Emmanuelle Hue, est habituée des AMAP, Associations pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne. Le but premier est donc de développer des échanges économiques équitables, et de limiter l’empreinte écologique du transport des produits frais. L’idée est également de faire évoluer petit à petit le consommateur en l’amenant vers ce type de consommation alimentaire durable. Un système d’abonnement, proposant des tarifs plus avantageux, a ainsi été mis en place.

Un Marché qui se développe

marché sur l'eau 3Après une période de test durant l’été 2011, l’association Marché sur l’eau a systématisé ses rendez-vous. En mai 2012, avec le lancement de sa première saison réelle d’activité, l’association parisienne a même désormais étendu son réseau d’étals au-delà de Paris. Ainsi, quai de l’Aisne à Pantin on peut trouver les mardis et samedis des paniers à 10 et 14€, disponibles sans abonnement. Marché sur l’eau devrait également se transformer petit à petit, devenant bientôt une Société Coopérative d’Intérêt Collectif, portée par un caractère d’utilité sociale.

Plus de renseignements sur www.marchesurleau.com

La grande distribution se met doucement au transport fluvial

L’idée a fait du chemin. Ainsi, Casino a annoncé début octobre 2012 que ses magasins Franprix de Paris vont être livrés par bateau. Suivant le même type de logistique durable que Marché sur l’eau, les marchandises seront transportées sur la Seine, sur une distance de 20 km, entre le Port de Bonneuil-sur-Marne (94) et le Port de la Bourdonnais (Paris 7ème). Chaque jour, 450 palettes de marchandises sont concernées, pour 26 conteneurs et 100 magasins parisiens. Franprix devrait économiser 450.000 km routiers, soit 3874 camions de moins sur les routes et 37% de CO2.

*

Je réagis

Réagissez :
Donnez votre avis
Envoyer cet article par e-mail


2 commentaires Donnez votre avis
  1. Bravo pour l’idée simple et pleine de bon sens, mais surtout bravo pour la mise en œuvre.

  2. Bonjour,

    Merci pour cette article ! Partagé sur le blog suivant qui parle aussi de conso collaborative !
    http://www.elansynergie.fr/2012/10/les-marchers-sur-leau-une-nouvelle.html
    Bonne journée
    Eric

Moi aussi je donne mon avis