Libellule : la voiture écologique aux 1000 km d’autonomie !

Libellule : la voiture écologique aux 1000 km d'autonomie !

Le constructeur Catecar, spécialisé dans la conception de véhicules légers non-polluants, annonce l’arrivée de sa première voiture “écologique” dédiée au marché africain. C’est en Tunisie que le groupe suisse, en partenariat avec l’entreprise ICAR, a décidé de lancer son projet attendu sur les routes du pays dès 2015. Baptisée “Libellule”, la citadine hybride carbure à l’énergie solaire et à l’essence grâce à un prolongateur d’autonomie à très faible consommation.

La Libellule carbure au soleil !

Ce véhicule 4 places présente de nombreux avantages d’un point de vue énergétique et technologique. En effet, sa consommation en essence d’1,5 litres aux 100 km couplée à une batterie d’une autonomie de 20 km pour 4 heures d’ensoleillement, permet à la Libellule d’atteindre les 1000 km d’autonomie.

libellule-catecar-voiture-solaire-02Sa faible consommation s’explique également grâce son poids diminué  : la voiture pèse seulement 380 kg à vide et sa batterie LFP (accumulateur lithium fer phosphate dont l’anode est en LiFePO4) ou Plomb s’évalue respectivement à 12 kg ou 36 kg. Ces batteries ont pour avantages d’avoir une longévité et une fiabilité importantes (résistance à la chaleur allant jusqu’à 70°C pour les LFP), donc parfaitement adaptées pour le continent africain.

libellule-catecar-voiture-solaire-04

 

Une voiture à panneaux solaires

Le principe de fonctionnement de la Libellule repose sur son moteur thermique, Range Extender à essence (15 kW), et son moteur électrique de 5 à 15 kW alimenté par une batterie qui se recharge grâce au panneau solaire installé sur son toit.

Les cellules photovoltaïques, fabriquées par le PV-LAB de l’EPFL, délivrent 300 watts par heure d’exposition. L’intérêt d’utiliser l’énergie solaire est d’éviter la recharge au réseau électrique et donc d’éviter une recharge de batterie souvent très longue.

libellule-catecar-voiture-solaire-03Son prix unitaire de 15000 € reste bon marché. Il est justifié à la fois par le choix d’un dimensionnement minime de la batterie et également par le choix de la cabine en lin, moins onéreux que l’acier, le carbone ou l’aluminium.

Le président de Catecar, Henri-Philippe Sambuc, a déclaré à propos de la Libellule le 24 juin dernier : “En plus de l’environnement économique ouvert sur l’extérieur, les avantages fiscaux qu’elle offre aux investisseurs étrangers, la Tunisie représente une passerelle pour le marché africain qui a besoin durant les vingt prochaines années, de près de 30 000 véhicules verts“.

libellule-catecar-voiture-solaire-05

L’objectif de vente attendu d’ici 2015 est de 2000 véhicules. Quant aux perspectives de production, Catecar envisage de produire et mettre sur le marché 8000 voitures dans les prochaines années en implantant également leurs usines en Europe et en Asie.

Source ­ : http://www.catecar.ch

*

Je veux témoigner

Lisez plus sur les transports verts :

> Article réalisé pour la lettre “Transport et Mobilité durables” éditée par consoGlobe et Planète-Verte : Voir la dernière édition