La lessive écologique, c’est de la balle !

La lessive écologique, c'est de la balle !

Vous en avez peut-être entendu parler car elles deviennent les vedettes de nos cuisines et nos buanderies ?

Boule de lavage, balles de lavage, disques anti-calcaire, noix de lavage… autant de nouveaux produits qui réduisent notre consommation d’énergie et de détergents pétrochimiques.

La lessive, c’est pas si propre

consoGlobe l’avait déjà expliqué, les lessives pétrochimiques ne sont pas un bienfait pour la planète. Vu le nombre de lessives que nous faisons chaque jour en France et dans le monde, (voyez le Planetoscope), ce sont des milliards de litres d’eau qu’il faut purifier des tonnes de détergents utilisés pour nettoyer nos intérieurs.

Ces produits étant rejetés dans nos rivières, via des stations d’épuration, ils entraînent parfois des conséquences très néfastes, il est donc réellement important de bien choisir ses produits d’entretien.

La lessive verte, pour laver plus propre

La toxicité des lessives pétrochimiques

Developpement durable articleLa lessive, en général, ce n’est pas très propre : le numéro daté novembre 2006 de 60 millions de consommateurs a analysé 35 lessives différentes : l’écotoxicité de l’eau de lavage – celle qui part dans les égouts – était alors confirmée pour toutes les lessives, qu’elles soient en poudre, en tablette ou liquides.

  • Utilisées en respectant les consignes des fabricants, elles nuisent toutes à la vie aquatique, celle des micro crustacés, et favorisent la prolifération d’algues.
    .
  • Malgré le fait que le laboratoire de 60 millions de consommateurs ne connaît pas la composition exacte des lessives, il estimait qu’il faudrait en moyenne diluer 35 fois le bain de lavage pour le rendre biodégradable dans la nature.

La plupart des lessives contiennent des molécules toxiques, avec des tensio-actifs synthétisés à partir hydrocarbures ou de corps gras pétrochimiques.

Privilégier les lessives “vertes”

Developpement durable articleD’où l’intérêt de privilégier les lessives portant au minium l’éco-label européen qui sont bien plus respectueuse de l’environnement et de la personne.

Choisir l’écolabel pour les lessives

Ce label impose une « limitation des substances dangereuses », « une biodégradabilité accrue » et une « réduction des produits issus de la pétrochimie » pour un « lavage efficace » (en savoir plus)

Si aucune lessive ne peut apporter l’assurance d’être totalement indolore pour l’environnement, on peut ainsi choisir entre plus ou moins toxiques…

Un exemple de lessive écolo

Developpement durable articleLa lessive en poudre écologique ultra concentréede l’Arbre Vert est un exemple de détergent écologique élaboré pour garantir un lavage aussi efficace des textiles que les produits classiques.

Elles est à base de savon végétal et de bicarbonate de soude pour augmenter la dissolution des taches et adoucir l’eau .

Pour laver en agressant moins l’environnement, d’autres alternatives aux détergents pétrochimiques existent aujourd’hui.

Ce sont les noix de lavage indiennes , ou les balles de lavage, que nous vous présentons.

*

La suite > 2ème partie : les noix de lavage

Je veux témoigner