Les entreprises sont-elles assez transparentes ?

Quand on parle de développement durable en entreprise, on pense immédiatement à ses engagements en faveur de l’écologie, à ses actions humanitaires, à ses produits “verts”…

Mais un autre critère est désormais en première ligne pour savoir si une entreprise peut être qualifiée de “durable” : sa transparence.

La transparence, nouveau critère d’achat ?

La crise économique, les différents scandales financiers, ont crée un climat de méfiance des consommateurs vis à vis des entreprises. On parle même de “crise de confiance”.

  • Selon un sondage LH2 du 6 juillet 2010, seuls 21 % des Français font confiance aux entreprises et aux institutions publiques pour encourager la production et la consommation de produits responsables.
  • Notre denier baromètre éthique des entreprises montrait une image de ces dernières par les consommateurs en légère hausse (+0,14 pt), mais toujours en-deçà de la moyenne…

Ainsi le niveau de transparence, la qualité de son information et de sa gouvernance, peuvent être aujourd’hui considérés comme un critère d’achat à part entière.