Les 14 modes de transport les moins polluants

Rédigé par Jean-Marie, le 30 jan 2011, à 12 h 51 min
Les 14 modes de transport les moins polluants

Les modes de transports ont un impact différent les uns des autres en termes de pollution et d’émissions de CO2. Le palmarès de l’ADEME des transports dits « propres » (mais que l’on préfère à consoGlobe appeler « moins polluants », aucun ne peut être 100 % propre) bouleverse les idées reçues(11).

Les modes de transport les moins polluants

Les transports ont un impact croissant sur l’environnement : selon le ministère de l’environnement français, les émissions de CO2 résultant des déplacements des particuliers ont augmenté de 14 % entre 1994 et 2008. Le transport est, en France, le premier secteur émetteur de gaz à effet de serre. Il représentait 27,8 % des émissions nationales en 2012, contre 21 % pour le secteur agricole, 17,7 % pour les secteurs résidentiel et tertiaire, et 17,6 % pour le secteur de l’industrie manufacturière, contre 11,7 % pour les industries de l’énergie avec 11,7 % et seulement 2,6 % pour le secteur du traitement des déchets.

Sur cette période, les émissions de CO2 résultant de la mobilité individuelle ont cru de 14 %. Cette augmentation est beaucoup plus forte pour la mobilité locale que pour la mobilité sur longues distances. En ce qui concerne la mobilité longue distance, les émissions de CO2 n’ont cru que de 8 %. En plus d’être une conséquence de l’augmentation de la population, elles sont principalement imputables aux « retraités qui renforcent leur usage de la voiture » même pour des trajets plus longs.

Selon le ministère de l’écologie, “Les distances parcourues par les Français et les Européens se sont fortement allongées depuis les années 80″. En France, 82 % des trajets s’effectuent en voiture.

Les transports en commun connaissent une hausse plus forte de leur utilisation (+24 %) que la voiture (+13 %), l’automobile reste de loin le mode de transport le plus utilisé.

Les transports intérieurs terrestres de marchandises sont largement dominés par le transport routier. Cependant, depuis 2011 la part modale de la route (87,6 %), en augmentation depuis 1990, esquisse une diminution. La part du rail (10,1 %) est stabilisée après une baisse continue jusqu’en 2010.

Au fait, que représente 1 tonne de CO2 ?

1 tonne de CO2 =
* 8,3 années de chauffage à pompe à chaleur électrique d’un logement de 60 m2
* 1 année et demi de chauffage au gaz d’un logement de 60 m2
* 4.000 km parcourus en voiture.

Le train, mode de transport le moins polluant

Le train est le mode de transport idéal dans un monde préoccupé par la surdose de dioxyde de carbone injecté dans la machine du réchauffement climatique.

Le train serait d’ailleurs un mode de transport quasi idéal s’il ne fallait lui construire… des rails. Si on évaluait l’impact la construction des infrastructures et du réseau ferré nécessaires pour faire rouler les trains, la SNCF descendrait du podium, car son impact serait alors de 155 % supérieur.

mode-transport-moins-polluants

Le rail, très peu émetteur de gaz à effet de serre

 

La SNCF, dont la politique tarifaire est souvent accusée de décourager l’utilisation du train par les familles argue néanmoins de la qualité “moins polluantes” du train. Avec un émission de 13 grammes de CO2 au km, le train devance même la voiture électrique : 22 grammes.

Pour les transports collectifs, l’émission de CO2 au km est calculé par passager.

Le palmarès des modes de transport

Le TGV  : 13 g CO2 / km.

Voiture électrique : 22 g CO2 / km

TER, Intercités, Téoz : 43 g CO2 / km.

Voiture avec agrocarburant : 85 g CO2 / km

2-roues jusque 125 cm3 : 113 g CO2 / km

Avion, vol long-courrier : 118 g CO/ km – L’avion a mauvaise réputation et est considéré comme un mode de transport polluant. Ce n’est pas faux mais son bilan est moins mauvais qu’on pourrait le penser en considérant son bilan sur les longs trajets : en effet, c’est au décollage et à l’atterrissage que sont enregistrés les plus grosses émissions de polluants et de CO2.  Voir : Avion, le ciel nous tombe sur la tête

Moto de plus de 750 cm3  : 123 g CO2 / km

Voiture diesel de taille moyenne : 127 g CO2 / km – L’émission en CO2 des voitures diesel diminue de 5 % par an grâce à de nouvelles techniques et à des normes plus contraignantes. Mais le diesel reste très polluant malgré les filtres à particules.Comme on le titrait récemment, le diesel se cache pour mieux revenir et fait de gros progrès.

Voiture hybride : 128 g CO2 / km

Autobus  : 130 g CO/ km

Voiture essence taille moyenne : 135 g CO2 / km

Avion, vol domestique : 145 g CO/ km

Voiture GPL taille moyenne : 188 g CO2 / km

Voiture 4 x 4  : 250 g CO/ km

mode-transport-moins-polluants-hybride

La pollution en ville par type de transport

Émissions en gramme de CO2 par kilomètre (gCO/ km / personne) (10) :

  • Vélo, marche, roller  : 0
  • Tramway : 20
  • Bus : 80
  • Voiture en ville (personne seule) : 310

Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !


Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

101 commentaires Donnez votre avis
  1. Dans la grotte de LASCAUX à l’époque il n’y avait pas tant de pollution,demandez aux 7 milliards d’êtres de vivre dans une grotte avec un os dans le nez.On est même pas capable de se mettre d’accord pour élire la prochaine marionette ou pingouin comme vous voulez.Et éviter d’insulter les gens sur ce forum,chacun a son opinion.

  2. tres belle bite

  3. La marche (surout le velo en fait) est le moyen le moins polluant certes, mais ça m’enerve aussi de voir 0 g CO2/km alors que c’est faux; on respire => on rejette du CO2 (mais contrairement au voiture, pas de gaz polluants).

    1000g de CO2 expiré par jour et par personne;
    – faisons une grosse sous-estimation et supposons que ce taux ne change pas lorsque l’on marche
    – la vitesse de marche moyenne est de 5 km/h
    -un humain peut donc parcourir 120 km par jour si il ne s’arrete jamais
    => Ce qui donne 8,3 g CO2 / km par personne (et c’est une sous-estimation)
    (precision ; pour grossierement prendre en compte la respiration a bord d’un transport, rajouter (vitesse a pied)/(vitesse du transport) x 8.3 g CO2/km; Pour une voiture en ville par exemple 5/50*8.3, on rajoute 0.83g

    De plus OUI il faut prendre en compte le coût CO2 pour produire électricité d’une voiture électrique, parceque cette électricité est généralement produire par des centrales a énergie fossile (il semblerait par exemple qu’en Allemagne, le bilan CO2 d’une voiture électrique est pire qu’une thermique pour cette raison).

    Et enfin, pour les rageux contre le nucléaire (et qui ne savent pas vraiment pourquoi); ils produisent beaucoup moins de degat pour l’atmosphere.
    – “oui mais ils produisent des dechets nucleaires”=> mais les déchets nucléaire peuvent être stockés facilement jusqu’à ce qu’on trouve un moyen de s’en debarasser (recherche scientifique ous implement tout balancer dans le soleil qui ne bronchera absolument pas), et on trouvera un moyen bien avant que les barils enfouie dans l’argile ne commencent à fuire.
    Et avant qu’on m’agresse verbalement, je suis pour la sortie du nucleaire a fission, beaucoup trop dangereux pour le long terme

    • bonjour je te conseillerai de fermer ta gueule

    • moi aussi

    • ouais je suis d’accord ferme bien ta ptn de gueule sale victime boloss

    • mdr
      c ouf comme t con

    • moi je dis tu achete une ford mustang de 1969 et tu pollu a max avec 10 litres au 100km

    • et moi jaime les pommes

    • la sodomie c’est bien l’anal c’est mieux

  4. on ne trouve pas ce que l’on veux

  5. et les cargos…

    les plus gros pollueurs de la planète !!

  6. Votre liste semble oublier les plus gros pollueurs de la planète : les cargos (transcontainers)… plus que toutes les voitures au monde.. par des sociétés qui ne paient pas d’impôts…

  7. Il est dommage que le scooter électrique ne figure pas dans cette liste car il est très certainement le moyen de transport le plus optimisé pour les économies en CO2 ET en particules polluantes.
    Il consomme 5 fois d’énergie qu’une voiture électrique donc logiquement environ 4.4g CO2/km.

  8. Et la pollution de roulement ?
    Quand on observe un bus ou un tram bien chargé freiner !!! bonjour les particules polluantes . La motorisation ( 55%) n’est qu’une partie , le roulement ( 41% ) doit aussi être mis en cause.

  9. Je suce au 0653564720 j’adore lesjeunots je me deplace j’aime lécher le sperme lorsque il est par terre j’ai 42 ans j’ai de l’éxperience je suis a votre disposition je suce comme une déese

  10. le tgv indirectement tourne au nucleaire

  11. Cela m’agace toujours de voir les écolos faire entrer la production du courant dans la pollution générée par la voiture électrique,
    * si le courant est produit par de l’éolien ou un barrage hydroélectrique , c’est alors sans CO2 et
    * si on veut TOUT prendre en compte, comme les écolos acharnés, on ne peut pas dire qu’un piéton ou un cycliste ne pollue pas, il rejette lui aussi du CO2, et il faut le nourrir donc cultiver, récolter et transformer la nourriture ; l’acheminer jusqu’à son domicile, la préparer et la faire cuire tout cela consomme et pollue aussi et produit du CO2.

    Donc à faire entrer dans le coût en CO2 de la marche.

    Un humain respire toute la journée, même quand il dort, même quand il reste assis et produit donc environ 1kg de C02 chaque jour.

    Si tu multiplies par 7 milliards, le nombre d’humains sur la planète, et 365 jours, on respire bien tous les jours non ?
    On arrive aux environs de 2 500 milliards de tonnes de CO2 rien que par notre respiration.
    A comparer au 31,7 milliards de tonnes de CO2 produites par la combustion des énergies fossiles.

    • 1kg de CO2 par jour et par humain, ca fait 2500 millions de tonnes de CO2 : bravo pour cette erreur d’un facteur 1000 !!!

    • tg

  12. Outre le fait que vous ne citez pas le mode de calcul utilisé, cette comparaison est complètement farfelue:
    1) vous prenez uniquement en compte le rejet de CO2. Or, le CO2 est loin d’être le seul polluant, et surtout loin d’être le polluant le plus dangereux !! Il faudrait prendre en compte au minimum en plus le rejet de NO2 et de particules fines !!
    2) Une mesure de rejet de CO2 / km n’a aucun sens si on compare une moto, un bus, un train et un avion !! Il faut comparer des taux de rejet au km ET PAR PASSAGER, sinon ça n’a aucun sens !!!!
    3) comme évoqué uniquement pour le train en début d’article, il faut tenir compte de TOUTE LA CHAINE de fabrication ET des infrastructures nécessaires: routes, rails, aéroports, impact sur l’environnement et les matières premières de la fabrication des véhicules, de leur entretien et de leur recyclage…. Et là, tout à coup, la voiture électrique avec ses batteries au lithium est un peu moins séduisante… bien qu’elle demeure évidemment infiniment moins polluante au quotidien évidemment… Mais peut-on réellement envisager la voiture électrique à GRANDE ECHELLE, les ressources en lithium sont-elles suffisantes ? J’en doute…
    4) Je m’étonne de voir les 2 roues classés parmi les moins polluants, sachant que l’ai lu plusieurs études indiquant qu’un deux-roues (125 à 250 cm3) rejette autant de polluants autant que 5 à 10 voitures !!! D’autre part, il faudrait pour les 2 roues (comme pour les avions…) prendre également en compte la POLLUTION SONORE…

    Bref, comparer les modes de transport n’est certainement pas aussi simple que vous voulez le laisser penser, et ces résultats n’ont en tout cas aucune réelle valeur…

    • Autant pour moi, désolé, j’ai lu l’article trop vite, il est bien précisé que pour les transports en commun le calcul se fait par km ET PAR PASSAGER !

      Mais dans ce cas, il faudrait également calculer le taux moyen d’occupation d’une voiture, qui n’set pas nécessairement utilisée par UNE SEULE PERSONNE…
      Et je rajoute aussi concernant les agro-carburants qu’il faudrait bien évidememnt prendre en compte la pollution des sols engendrée par la culture, et encore plus le gaspillage en eau engendré par ces cultures !!

    • g

    • Laurent a raison: on parle uniquement du CO2: ce N’EST PAS tellement UN POLLUANT! C’est SURTOUT un gaz à effet de serre!

      Le bonus -malus écologique, qui continue à honteusement favoriser le diésel devrait prendre en compte en plus du co2, au minima No2 et particules fines, avec mise en place d’un organisme indépendant de mesure de ces polluants dans des conditions comparables aux conditions réelles de circulation.

  13. Ce ne sont pas les résultats de myclimate.org concernant l’avion.
    Le décolage et l’attérissage consomme plus, donc une plus longue distance parcourrue est moins polluante au KM. Cepenendant on est toujour bien au dessus du chiffre que vous donnez.
    Pour un trajet Paris à Nice soit 700 km le calculateur donne 250g de CO2 par km du kilomètre
    Pour un Trajet Paris à Delhi soir 6600km le calculateur donne 185g de CO2 par km
    Donc si Climate.org a raison l’avion reste bien le moyen de transport le plus polluant. Cependant ils prennent en compte le coup en CO2 de la contruction des avion et des aeroports je crois.
    Vous me semblez tout de même trop optimistes

    • Ah oui et puis d’apres Réseaux Action Climat on ne prend jmais en compte les autres particules à effets de serres. Seulement le CO2.
      D’après leur infos à cette page :
      http://www.rac-f.org/Emission-de-CO2-par-mode-de
      L’avion devient soudainement extrèèèèèèmmmement plus polluant si on en tiens compte.

  14. Avez vous dėja suivi un bus urbain?
    Tuyau d’echappement comme un Conduit fumėe et noir comme un ramoneur.
    Commençons par imposer aux services publics un contrôle sévère de leure flotte,avant de fustiger les émanations de nos véhicules qui rapportent des milliards à notre gouvernement

    • Chez moi à Lille il roulent au gaz. Ca fait pas de bruit, ni de fumée. Je crois bien que ça se passe dans le bon sens justement. Les efforts commencent par les transport publique on dirait

    • Effectivement. J’ai un gros doute sur ces chiffres quand je lis ça :
      “Voiture hybride : 128 g CO2 / km
      Autobus : 130 g CO2 / km”

      Hybride au charbon ou bus électrique ?

Moi aussi je donne mon avis