Le kit qui détecte la pollution intérieure

Le kit qui détecte la pollution intérieure
Réagissez :
Donnez votre avis
Partagez :

Pour savoir si votre intérieur est pollué par des composants nocifs, une start up française a mis au point un détecteur de pollution.

Les diagnostics Ethera de la pollution de l’air intérieur.

pollution intérieure et isolation

pollution intérieure et isolation

Ethera va commercialiser des kits de diagnostic de pollution domestique faciles à utiliser : pour mesurer la pollution de l’air, il suffira de constater si le capteur change de couleur ou pas.

Un des premiers capteurs recherche le formaldéhyde, un des gaz cancérigène les plus fréquemment trouvés dans les habitations. Le formaldéhyde est un polluant qui est diffusé par les peintures, les colles pour moquette, les contreplaqués, les détergents…

La pollution intérieure, un vaste marché

Kits de détection de pollution

Kits de détection de pollution

5 kits de diagnostic sont prévus par la start up grenobloise qui vise les marchés de l’hygiène et de la sécurité ainsi que de la qualité de l’air intérieur dans les lieux publics et privés

Une innovation qui va être de plus en plus utile au fur et à mesure que les bâtiments ont une isolation de plus en plus rigoureuse.

Développée au sein du Laboratoire Francis Perrin (CEA/CNRS), la technologie des capteurs colorimétriques d’Ethera utilise des matériaux nanoporeux (éponges), dans les pores desquels des molécules sondes sont déposées par procédé Sol-Gel. Au contact de celles-ci les polluants cibles sont alors piégés et transformées en des produits aisément détectables et mesurables. Le choix de la sonde donne au capteur une grande sensibilité . .

*

Cela me donne une idée

Réagissez :
Donnez votre avis
Envoyer cet article par e-mail


6 commentaires Donnez votre avis
  1. Je propose que Melinon soit déclaré « Poète de l’année 2011″ : il est un peu trop timide, un peu trop sentimental, mais on sent une vraie sensibilité chez cet homme rare… On aimerait l’avoir pour ami, pour voisin…

  2. et en plus le produit pour fabriquer ces grosses merdes ..il faudrait peut-être y penser

    • Je rejoins drine…
      …l’article ne précisant pas les composés chimiques de ces produits….as-tu un argu pertinent pour annoncer que ceux-ci sont des grosses “merdes“ !

    • merci pour ton éclairant commentaire

  3. de surtout pas les acheter car c’est de la foutaise

    • expliques toi …
      qu’on sache pourquoi ne pas les acheter car là à part des gros mots on voit rien d’utile dans tes commentaires !!

Moi aussi je donne mon avis