Faits étonnants

Le blé et le réchauffement climatique

Le réchauffement est la cause de la perte de production de blé dans les grands pays producteurs. Après la canicule de la Russie en 2010, le problème devient structurel dans plusieurs zones et notamment en Inde, et en France.

Ce sont ces pays qui, avec la Russie, ont subi les plus grandes pertes de blé en volume du fait du réchauffement.

Le volume de blé perdu est équivalent à la production cumulée du Mexique et de la France, selon des chercheurs de l’Université de Stanford.

rechauffement glace

Selon eux, le réchauffement climatique explique à lui seul une hausse des prix du blé et du maïs de 20 % depuis 1980.