La fin du commerce de l’ivoire en Chine dès 2017

Cause principale de la disparition des éléphants, le commerce de l’ivoire va enfin être interdit en Chine en 2017.

Rédigé par Séverine Bascot, le 2 jan 2017, à 11 h 00 min
La fin du commerce de l'ivoire en Chine dès 2017

Le commerce de l’ivoire est l’une des principales raisons qui poussent les braconniers à tuer sans pitié des éléphants partout dans le monde. En France comme dans de nombreux pays, le commerce de l’ivoire est interdit, sauf pour des produits anciens. La Chine a décidé de participer aux efforts de la communauté internationale et même d’aller plus loin.

Une interdiction totale de l’ivoire en Chine

Il existe un texte qui permet de réguler le commerce de l’ivoire : la Cites (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de la flore sauvages menacées d’extinction). De nombreux pays l’ont signé, comme la France ou encore les États-Unis. En France, par exemple, il est interdit de vendre de l’ivoire et des objets fabriqués en ivoire, dès lors qu’ils datent d’après 1975. Les produits plus anciens, qualifiés d’antiquités, sont encore autorisés.

Aux États-Unis, deuxième plus gros consommateur d’ivoire après la Chine, la convention Cites a été signée en juin 2016, soit quelques mois après la Chine qui l’a signée en mars 2016. Mais dans les deux cas, le commerce d’antiquités restait autorisé dans le pays. La Chine veut renforcer l’interdiction et, surtout, surveiller.

Des premières fermetures d’atelier dès mars 2017

L’année 2017 sera donc l’année du début de la fin de l’ivoire en Chine, plus gros consommateur malgré les interdictions déjà en vigueur dans le pays. Près de 34 entreprises de transformation de l’ivoire et 143 centres de commerce devront fermer leurs portes en 2017, les premières fermetures commençant dès le mois de mars 2017 selon le gouvernement.

La Chine interdit donc définitivement tout commerce d’ivoire, sauf dans des cas très précis et très surveillés : ceux des ventes aux enchères d’antiquités identifiées et répertoriées dans les bases de données internationales.

Le WWF a fortement salué cette interdiction, qui devrait permettre de lutter contre les réseaux de contrebande d’ivoire et donc contre le braconnage. Mais l’ONG s’inquiète de l’avenir de l’ivoire à Hong-Kong : le commerce d’ivoire n’y sera interdit qu’en 2021, du fait de l’autonomie de l’État par rapport aux lois chinoises. Pendant quatre ans, donc, Hong-Kong pourrait devenir la plaque-tournante du marché illégale de l’ivoire en Asie.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !


Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis