Impossible : un vélo électrique incroyable !

Impossible : un vélo électrique incroyable !

Ces derniers temps, on ne compte plus les projets créatifs en matière de vélo ou de protection pour circuler sur ces – fabuleux – deux-roues ! Alors, à première vue, « Impossible » n’a rien de spectaculaire. Et pourtant, si. Suivez le guide !

« Impossible » : quand l’impossible devient possible

Les besoins de mobilité des citadins ne cessent de croître ces dernières années et de nombreuses alternatives aux déplacements classiques apparaissent : trottinettes électriques, skates électriques etc. Mais l’outil privilégié des citadins reste le vélo.

Impossible déplié

Pliables ou électriques, ils font une percée sur le marché. Mais, un défaut est souvent pointé du doigt : ils prennent trop de place et sont souvent, encombrants !

Et c’est en cela que le vélo « Impossible » fait preuve d’originalité : ultra-pliable, il tient… dans un sac à dos ! Sans pédale, une fois replié, il ne mesure pas plus de 45 centimètres ! Plutôt bluffant.

Pourquoi l’appellation « Impossible » ?

Réussir à imaginer un concept de vélo qui soit à la fois pliable, électrique et compact relevait de l’impossible ! Et pourtant, le défi a été relevé. En signe de victoire, le vélo porte donc le nom « Impossible ». Pour prouver que l’impossible peut toujours devenir possible ?

Made in China : « Impossible » n’est pas français !

Développé par la start-up chinoise Impossible Technology, « Impossible » est vraiment novateur. En effet, concevoir un vélo électrique pliable autour d’une base circulaire, il fallait y penser ! C’est cela qui permet au vélo de contenir dans nos sacs à dos !

fleche-Impossible : un vélo électrique incroyable !Comment est-ce possible ? La base circulaire, qui sert de selle lorsque le vélo est déplié, protège l’ensemble de l’armature. Le châssis, quant à lui, est constitué de 2 cercles reliés entre eux par une charnière.

Vélo Impossible

A ces 2 cercles sont reliées, de façon similaire, des roues pleines. Afin que le vélo soit le plus léger possible à transporter, son cadre a été conçu en fibre de carbone pouvant supporter jusqu’à 85 kg.

Pour la même raison, les pédales du vélo ont été supprimées et remplacées par un moteur électrique sans balais (avec un rotor constitué d’1 ou plusieurs aimants permanents et doté d’un capteur de position robotique).