Habitat écolo. Halte aux escroqueries

>>> Suite de l’article sur les escroqueries de l’habitat écolo. Après les pompes à chaleur, les éoliennes, voyons ce qu’il en est des maisons en bois et des vitrages en termes de normes et de certifications…Pour ne pas se tromper dans ses choix !

Les maisons en bois

Les maisons en bois n’échappent pas à la règle de la vigilance ! N’achetez pas sans vous renseigner et comparer. Vérifiez bien que la maison en bois que vous convoitez est mise en oeuvre avec du bois issu de forêts gérées durablement.

Maison en boisPour cela, différentes certifications ont été établies pour vous guider comme PEFC, FSC, HQE et THQE. Dans la même perspective que la certification HQE, la certification THQE (Très Haute Qualité Environnementale) favorise la construction de logements ou maisons individuelles avec un impact environnemental réduit, évalué et maîtrisé en permanence.

Ces certifications valorisent des économies d’énergies significatives en mettant un point d’honneur à l’éco-gestion et l’éco-construction.

La certification THQE est très exigeante en termes de consommation d’énergie : elle vise un maximum de 50 kWh/m²/an. Elle anticipe sur les réglementations de maîtrise d’énergie de 2010, qui prendront la place de la RT 2005. >>>En savoir plus sur les labels

Les vitrages

Il existe actuellement de nombreux types de vitrages aux performances parfois douteuses sur le marché. Pour y voir plus clair, faites confiance aux labels et certifications reconnus.

Cekal

  • CEKAL  : Un organisme certificateur des vitrages isolants, feuilletés ou trempés. Cekal certifie notamment la résistance à la pénétration de l’humidité des joints d’assemblage, les performances acoustiques et les performances thermiques.
  • A2P (Assurance, prévention, protection), le label sécurité délivré par l’APSAD (Assemblée plénière des sociétés d’assurances dommages).
  • NF : Norme française établie par l’Afnor.
  • VIR : Ce label (double vitrage à isolation renforcée) qualifie la nouvelle génération des doubles vitrages qui empêchent la chaleur de s’enfuir à l’extérieur. Le label VIR présente un pouvoir isolant deux à trois fois supérieur à celui d’un double vitrage classique. Les économies de chauffage sont d’environ 10 %.

Lire également sur les énergies renouvelables

Articles sur les escroqueries de l’Habitat écolo rédigés par Elwina, mars 2010