Fonte des glaces : pas en Himalaya !

Fonte des glaces : pas en Himalaya !

Des chercheurs du centre de glaciologie de Bristol en Angleterre ont publié une étude intéressante sur la fonte des glaces dans la revue Nature Geoscience. Ils confirment bien que les glaces de l’Antarctique et du Groenland fondent à toute vitesse. En revanche, ils démentent l’idée que tous les glaciers de la planète fondent. Non, certains sont stables ou, mieux, prennent de l’embonpoint.

Les glaces de l’Himalaya résistent

Photo © Collectif Argos

 

Cela paraît peut être surprenant tant de nombreuses études ont démontré le phénomène de fonte des glaces. Pourtant, les glaces de l’Himalaya semblent résister, venant contredire les prévisions du GIEC sur le réchauffement. Elles ont en effet conservé la même extension lors des 10 dernières années comme le démontre les mesures prises par le satellite du programme Grace,Gravity Recovery and Climate Experiment, programme chargé d’évaluer le volume de glace.

Une autre étude menée par Julie Gardelle (CNRS, université de Grenoble) a confirmé l’anomalie des glaciers du Karakoram. “On a au Karakoram une petite anomalie qui fait que les glaciers sont à l’équilibre, pour l’instant” a-t-elle expliqué à l’AFP  “Toutefois ces études ne remettent pas en cause le réchauffement climatique globe”

Certains glaciers de la chaîne du Karakoram, dans l’Himalaya, bénéficieraient de conditions climatiques locales particulières. La température d’été a tendance à baisser et la neige serait plus importante sur ces glaciers. La fonte  des glaces en serait ralentie.

Pas tout à fait de quoi remettre en question les mesures précédentes faites dans la région. Jusqu’alors, ces mesures indiquaient un recul des glaces du “toit du monde” : les glaciers ont reculé de 21 % au Népal et de 22 % au Bhoutan au cours des trente dernières années.

*

Je réagis

Sur les glaciers :