Le nécessaire financement de la transition énergétique et des PME

Le nécessaire financement de la transition énergétique et des PME

Depuis 2012, le président de la République, François Hollande, fait du Développement durable l’un des vecteurs de pensée de son quinquennat. Tandis que son projet de loi est actuellement débattu au Parlement, la France devrait s’initier d’ici peu à la transition énergétique qui prend forme. Si cette réforme apparaît comme une chance pour les PME qui éclosent dans le secteur de l’énergie verte, il est nécessaire qu’elles trouvent des structures qui les financent.

Le financement de la transition énergétique

C’est désormais chose acquise et indéniable : la Bourse de Paris ne reconnaît pas que les entreprises du CAC 40. En 2012, les petites et moyennes entreprises (PME) ont ainsi vu leurs résultats et chiffres d’affaires (CA) augmenter, faisant même mieux que les grosses valeurs cotées.

D’après une étude réalisée par IDMidcaps, leur résultat net a progressé de 41 % – soit 5 milliards d’euros – et leur CA de 5,3 % – là où leurs grandes soeurs connaissent une hausse de 4,5 %.

La transition énergétique, c'est le grand flou

La transition énergétique qui s’annonce en France ne peut semble-t-il que perpétuer cet état de fait. A condition, cependant, que les entreprises du secteur des énergies renouvelables trouvent quelque financement.

La transition énergétique ou l’embellie d’une partie de l’économie française

Les profonds changements – institutionnels, énergétiques – qu’a, de tout temps, connu la société, ont toujours permis l’érection de systèmes progressistes bénéfiques à plusieurs titres. Si la Révolution française précède le chamboulement des institutions et, in fine, l’émergence d’un État de droit en France, l’apparition de l’électricité au début du XXe siècle modifie profondément la conception de l’énergie et, par-là même, économique du pays.

Aujourd’hui, s’il n’est nullement question – quoi que – de modifier les institutions, force est d’admettre que la réforme énergétique en marche aura de grands et avantageux, effets sur l’éco-développement de la France.

revolution-energetique.jpg

La fin du pétrocène

Transition énergétique : un projet de loi bénéfique

L’apport environnemental du projet de loi est indéniable ; entre diminution de la part du nucléaire et facilitation des énergies renouvelables, la transition énergétique porte véritablement bien son nom. Mais l’une des externalités éminemment positives du projet, est l’incroyable développement des PME qui oeuvrent dans ce secteur.

Par exemple, l’offre d’énergies renouvelables sera considérablement augmentée. Si l’on ajoute les obligations contenues dans la future réglementation thermique 2020 – toute nouvelle construction bâtimentaire devra être à énergie positive -, la France est réellement en train de permettre l’embellie de l’économie dédiée au développement durable et à l’écologie.

EnterNext, véritable Bourse des PME

ptzCependant, les entreprises ont besoin de moyens. En 2009, le gouvernement instaure ainsi l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), en espérant que les banques délivreront environ 150 000 prêts annuels.

Le prêt solidaire entre particuliers, nouveau circuit économique

  • Seulement, d’année en année, la frilosité des établissements bancaires s’intensifie, le nombre d’éco-PTZ passant de 74 484 en 2010 à 33 569 en 2012.
  • A cela s’ajoutent les vicissitudes gouvernementales concernant la fiscalité verte, Ségolène Royal, ministre de l’écologie renonce finalement à l’écotaxe pour ne pas enclencher le processus « d’écologie punitive ».

Par conséquent, chose surprenante, c’est encore grâce aux marchés financiers, semble-t-il, que les entreprises – dont les PME – financeront plus facilement leurs activités liées à la transition énergétique.

L’idée est donc de créer du lien entre les porteurs de projets que sont ces entreprises, et les structures de financement qui joueront leur rôle d’investisseurs. A ce titre, l’activité d’EnterNext, filiale de l’opérateur boursier EuroNext dédiée aux PME, est à souligner. Depuis mai 2013, cette véritable Bourse des PME rapproche les structures à la recherche de quelque financement et les investisseurs, et permet grâce à divers dispositifs l’analyse financière des valeurs moyennes boursières.

crowdfunding pret solidaire

In fine, les dirigeants de cette filiale espèrent tripler les introductions en Bourse des PME. Et faciliter, indirectement, la transition énergétique, portée par un grand nombre de petites et moyennes structures en France.

*

Je réagis

La transition énergétique

transition-energétique-