Ecover ouvre une usine verte près de Boulogne

Après Malle en Belgique, le leader mondial des lessives et détergents a renforcé sa capacité de production européenne en ouvrant une usine « verte » dans le Boulonnais, l’une des toutes premières de France.

Fortement subventionnée par les pouvoirs publics (plus de 550 000 € de subvention, cette usine de 10 000 m2 produira 18 000 tonnes et 35 000 tonnes en 2011. Elle a permis de créer 31 emplois à son ouverture. Cette usine qui fabriquera du nettoyant WC, de l’adoucissant pour lessive, du produit de vaisselle au citron ou à la camomille, est remarquable par sa « plus value » écologique.

  • L’usine a été conçue avec des matériaux respectueux de l’environnement et de manière à réduire au maximum l’impact sur l’environnement.
  • Les installations de remplissage n’ont pas besoin d’eau pour être nettoyées.
  • L’eau de pluie est récupérée et utilisée dans les espaces de lavage et les WC de l’usine.
  • La toiture de l’usine est végétalisée.
  • Les voitures de société sont des véhicules hybrides.

Pour être fournisseur d’Ecover, il faut proposer des produits biodégradables, utiliser des emballages réutilisables.
Ecover, avec une croissance de plus de 20 % par an, a choisi de s’implanter dans la région de Boulogne du fait de sa proximité avec ses marchés, notamment anglais, mais aussi parce que l’entreprise dénote un vrai dynamisme du marché français et une évolution plus rapide qu’ailleurs de la « mentalité écologique ».

Ecover a été fondée en 1980 et a tout de suite été spécialisée dans les produits de nettoyage écologiques. Sa gamme comprend plus de 100 produits des produits ménagers aux soins du corps (gels douche, shampoings, savons, …(évidemment sans phosphate, à partir d’ingrédients d’origine végétale ou minérale et donc biodégradables.) Ses articles sont proposés à des prix qui ne doivent pas dépasser de plus de 10 % ceux des produits « normaux ».

Lire également