Diagnostics immobiliers. Comment s’y retrouver ?

Avant la vente ou la location de votre bien immobilier (maison comme appartement), vous êtes désormais tenu d’effectuer de multiples diagnostics immobiliers en fonction de sa date de construction ou de son implantation géographique.  Et la plupart de ces diagnostics sont directement liés aux installations et performances énergétiques de votre habitat ainsi qu’à son état sanitaire.
Voici donc une liste des principaux diagnostics à réaliser et nos bons plans écolo pour les anticiper et valoriser votre bien immobilier.

Le diagnostic de performance énergétique (DPE)

Developpement durable articleLe diagnostic de performance énergétique est obligatoire (sauf exceptions) en France métropolitaine depuis le 1er novembre 2006 pour la vente d’un bien immobilier, et lors de la signature des contrats de location depuis le 1er juillet 2007.

Il permet d’évaluer la consommation énergétique d’un logement et se traduit par un document qui comporte des informations sur les performances énergétiques du bâtiment (pour les usages de chauffage, climatisation, production d’eau chaude sanitaire), sur le recours aux énergies renouvelables et sur les émissions de gaz à effet de serre (CO2) ainsi que des recommandations et préconisations pour réduire cette consommation (en savoir plus).

  • Coût : environ 200 euros.  et l’impact de celle-ci sur l’effet de serre.
  • Validité : 10 ans

Developpement durable articleA la suite de ce DPE, des travaux pour réduire la consommation énergétique de l’appartement ou de la maison  peuvent être demandés au propriétaire.  N’attendez donc pas d’être devant le fait accompli pour entreprendre des travaux écolo et augmenter la performance énergétique de votre logement :
Coût :150 euros.

Validité : 3 ans

Coût : entre 100 et 150 euros

Validité : 3 ans