Consommation collaborative : les fablabs, ces ateliers qui fabriquent des idées

Consommation collaborative : les fablabs, ces ateliers qui fabriquent des idées
Réagissez :
Donnez votre avis
Partagez :

Dans une société où tout est fabriqué en série et à grande échelle, les fablabs se présentent comme une alternative à la standardisation. Ces FABrication LABoratories donc laboratoires de fabrication sont des ateliers mettant à disposition de qui le souhaite (architectes, designers, entrepreneurs de tout bord ou simples curieux) des machines-outils pilotées par ordinateur capables de fabriquer toute sorte de biens. L’intérêt va bien au-delà de la fabrication en elle-même : l’atelier devient lieu d’échange et de partage des connaissances.

Décidément, la consommation collaborative a un bel avenir devant elle, dans tous les domaines !

Les Fablabs démocratisent la fabrication

les fab labsOn a beau avoir l’idée du siècle, si on ne sait pas comment la mettre en oeuvre, cela ne sert malheureusement pas à grand chose.

Que les projets soient personnels ou professionnels, à visée pédagogique ou commerciale, la concrétisation nécessite de toute façon un minimum de savoir-faire. Et elle nécessite aussi un certain niveau d’investissement dans du matériel parfois coûteux. Ces contraintes font malheureusement avorter des milliers d’idées toutes plus ingénieuses les unes que les autres.

D’où cette idée d’ateliers bien particuliers qui a émergée il y a une dizaine d’année au sein du célèbre MIT (Massachussetts Institute of Technology) et qui consistait à envisager une autre manière de produire. Depuis, les fablabs ont gagné les grandes villes d’Europe avec en tête les Pays-Bas dont les principales villes possèdent au moins un fablab mais aussi la Norvège, le Royaume-Uni, l’Espagne et la France qui a connu son premier fablab en 2010 à Toulouse.

Les fablabs deviennent donc le chemin le plus rapide entre une idée ou un concept et sa matérialisation en objet, une plate-forme de prototypage rapide d’objets manufacturés.

les fab labs

Aujourd’hui, la France compte 10 fablabs et 8 sont en devenir. Ces ateliers deviennent le berceau de projets très variés, à l’instar de ce « Doudou acolyte » qui a vu le jour à Rennes, qui réagit et s’éclaire avec le son et la voix de l’enfant ; on encore cette « pellicule photo » numérique inventée à Paris, qui s’utilise dans un bon vieux boîtier argentique et se branche sur votre ordinateur via un port USB.

  • Retrouvez tous les projets et les ateliers sur fablab.fr

*

La suite p.2> Comment transformer un atelier en fablab ?

Réagissez :
Donnez votre avis
Envoyer cet article par e-mail


2 commentaires Donnez votre avis
  1. Il y a un fablab sur Lyon qui n’est pas mentionné sur la carte :
    LE FOL – Fabrique d’Objets Libres : http://fabriquedobjetslibres.fr/
    Ils sont sur le point d’ouvrir.

    Sinon, est-ce quelqu’un à le nom, l’url, un contact pour le fab lab de Bordeaux ?

Moi aussi je donne mon avis