Décorer

Duel écologique : Colle classique vs. colle écologique

Opter pour une colle écologique ou conserver sa colle traditionnelle ? Nous vous aidons à faire le choix avec ce test comparatif.

Colle classique

Les pour : un temps de prise rapide, une bonne résistance à l’eau et à la chaleur
Les contre : leur toxicité, les risques pour leurs utilisateurs, particulièrement pour les enfants.

 

En général, les colles à usage multiple se composent d’un agent de base (résine ou polymères), mais aussi de solvants et d’additifs. Les solvants sont en effet utilisés dans la colle pour la conserver prête à l’emploi.Ces colles restent ainsi très utilisées car leurs solvants, dont l’évaporation entraîne le durcissement de la colle, permettent en particulier un temps de prise plus rapide.Ces dernières années, de nombreux solvants et conservateurs dangereux pour la santé ont disparu, avec également un effort sur la réduction des émissions d’odeur. Mais les solvants encore présents, comme le formaldéhyde, restent des produits chimiques toxiques et qui contribuent à la dégradation de la couche d’ozone. Certains sont également considérés comme cancérigènes et/ou mutagènes.L’inhalation des solvants est également à l’origine d’irritations, de maux de tête, de vertiges et de troubles nerveux. Ils peuvent même être utilisés comme drogues, d’où une nécessaire vigilance auprès des enfants.

 

Colle écologique

Les pour : colles idéales pour les enfants et le bricolage intérieur, une garantie sanitaire, sécuritaire et écologique
Les contre : un temps de prise plus long, une utilisation plus limitée

 

Les colles dîtes écologiques sont pour la plupart des colles pour lesquelles les solvants toxiques ont été remplacés par de l’eau.Il s’agit généralement de colle en bâton ou de colle blanche universelle. Mais il existe encore mieux : des colles naturelles fabriquées  à partir de substances végétales (latex naturel, résine, amidon, etc.), ou animales (caséïne, extraits d’os ou de poissons).Inoffensives, ces colles restent principalement destinées au collage du papier, du bois, du carton, ou des textiles.  Elles sont vendues prêtes à l’emploi dans de petits pots en plastique mais aussi sous forme de poudre ou de granulés à diluer dans de l’eau.Certains pots ou sticks vendus  sont même rechargeables, ce qui permet de diminuer les déchets, notamment pour la colle en bâton qui nécessitent  une grande quantité d’emballage.

 

Le verdict consoGlobe

Colle classique : 5 / 10
Colle écologique : 7 / 10


Privilégiez les colles sans solvant

Si les colles « instantanées » (Super Glue, Power Glue, Magic Glue, etc.), à prise extrêmement rapide et à fort pouvoir adhésif, ou encore les colles dites « epoxy », réputées pour leur résistance à l’eau et à la chaleur, sont pratiques et populaires, il convient de les manipuler avec précaution et à dose minime par respect pour l’environnement et… notre santé en raison de leur forte teneur en solvants !

Le choix d’une colle dépend de l’application que vous en faîtes : il est préférable d’utiliser une colle blanche en stick ou en pot ou une colle naturelle pour les petits bricolages d’intérieur, le papier ou encore les tissus ; dans ces cas, elles s’avèrent aussi efficaces que celles contenant des solvants toxiques.

De plus nous vous recommandons vivement cette solution pour vos enfants, car, contrairement aux colles composées de solvants, elles sont inoffensives, facilement manipulables et non toxiques.

Pour vous aider lors de vos achats, vous pouvez vous référer au label allemand «Öko-Test» apposé aux colles écologiques après des tests reconnus.