Boycotter le teck illégal d’Indonésie

  • l’association de défense de la nature WWF a lancé, vendredi 12 octobre, une campagne pour freiner l’exploitation des forêts tropicales du bassin du Congo. C’est la 2ème campagne de ce type après l’appel au boycott des salons de jardin fabriqués avec du teck illégal d’Indonésie en 2006.


    consoGlobe soutien cette appel et met en avant des partenaires tels que Ladeco qui ont une politique de replantation locale exemplaire.







    La gamme Ladeco en teck replanté


    > Dans un contexte où 39 % des bois importés en France sont illégaux, et où 9 enseignes de distribution sur 13 pas en règle
    il faut systématiquement favoriser les distributeurs qui font des efforts pour lutter contre le désastre indonésien. Ainsi, le WWF s’est associé à Castorama, également partenaire officel de consoGlobe, pour labelliser ses meubles FSC. Vous pouvez lire notre reportage sur ce

    Repères

    Les importations françaises de bois d’origine illégale à 39 %. Un vrai problème quand on se rappelle l’importance de la forêt :

  • Chaque année entre 13 et 15 millions d’hectares de forêts disparaissent, soit environ le ¼ de la superficie française ou l’équivalent de la Belgique. La moitié est due à des coupes illégales. Les conséquences ne se font pas sentir que sur l’effet de serre mais également localement sur les sols qui ruissellent plus et donc favorisent les inondations, l’évaporation et donc la sécheresse.

    > La France s’alimente fortement dans des pays connus pour leurs fortes exportations de bois illégal , comme le Brésil où elle atteindrait 47 % du bois exploité. Au Cameroun ce taux atteint 50 %, en Indonésie 73 %.

    L’impact sur la biodiversité est dramatique :

  • 50 % de toutes les espèces végétales et animales vivent dans les forêts tropicales,
  • 50 % des médicaments proviennent de la nature,
  • 50 % des forêts tropicales ont déjà disparu.
  • Moins de 1 % des bois tropicaux sont certifiés.

    Le bois, en voie d’extinction ou alternative au pétrole ?

    ” target=”_blank”> Pourquoi acheter des bois eco-certifiés ?