Bientôt une batterie alimentée au papier pour Sony ?

Bientôt une batterie alimentée au papier pour Sony ?

La révolution technologique verte a-t-elle débuté dans le monde des nouvelles technologies ? Peut-être, si on en croit le prototype présenté par Sony : une batterie fonctionnant au papier.

Du papier pour alimenter la batterie de votre MP3

C’est lors de l’exposition Eco-Products qui avait lieu mi-décembre au Japon que Sony a présenté un nouveau prototype de batterie fonctionnant au papier. La firme explique que c’est en étudiant comment les termites parviennent à digérer le bois pour le transformer en énergie que l’idée de la batterie à papier a été lancée.

Du papier à l’énergie en passant par le glucose

Pour parvenir à créer de l’énergie à partir de papier, Sony utilise une enzyme (la cellulase) qui dégrade le papier originel en glucose. Ce glucose est lui même dégradé par d’autres enzymes afin de produire des ions d’hydrogène et des électrons. C’est cette réaction qui va permettre d’alimenter la dite batterie.

Pour les besoins de l’exposition, Sony a démontré l’efficacité de son dispositif à faire fonctionner une petite hélice. La firme assure qu’elle pourrait d’ores et déjà alimenter en énergie un lecteur MP3 mais Yuichi Tokita, chercheur chez Sony, tempère : “Bien entendu, on en est encore au stade précoce du développement, mais quand vous imaginez les possibilités d’une telle technologie, c’est réellement passionnant“.

La batterie papier : une bonne nouvelle pour l’environnement ?

La batterie fonctionnant au papier, une vraie bonne idée pour soulager l’environnement ? A priori oui, car cette technique permet d’éviter l’utilisation de produits chimiques et de matières polluantes. Il s’agit également d’une nouvelle filière pour la revalorisation du papier que l’on cherche de plus en plus à recycler.

Mais les puristes poseront la question de la déforestation, des arbres abattus parfois de manière illégale pour produire ces fameuses feuilles de papier. Batterie à papier, batterie verte ? Oui, si son utilisation utilise du papier recyclé ou à valoriser, non s’il demande une production de papier supplémentaire.

Imaginez-vous recharger vos appareils électroniques avec du papier dans le futur ?

*

Je réagis

Sur le papier :