Alter Eco : des produits équitables “Nord-Nord” ?

On connaissait Alter Eco pour ses produits à la fois issus de l’agriculture biologique et du commerce équitable, consistant à favoriser des petits producteurs dans les pays du Sud. En ce début d’année, la marque a décidé de se mettre au “local”, en lançant une nouvelle gamme de produits dite… “Nord-Nord”.

Explications.

Gamme Nord-Nord : un joli coup de marque éthique ?

Monoculture intensive, disparition d’exploitations, vente en dessous des coûts de production… : des faits et problèmes qui concernent les pays du sud mais aussi ceux du nord, dont la France.

Tout ceci n’a pas échappé à un noyau de consommateurs qui se tourne de plus en plus vers un commerce de proximité (Amapiens, locavores…) mais aussi à certaines marques qui ont compris que le “manger local” ne serait pas un simple effet de mode…

C’est dans ce cadre que la marque Alter Eco s’est décidée à lancer sa propre gamme de produits alimentaires bio, équitables et donc locaux.

Cinq produits devraient ainsi être mis en vente à partir de mars 2011 :

  • un paquet de lentilles vertes (350 g)
  • un paquet de pois cassés (350 g)
  • un paquet d’haricots blancs (350 g)
  • deux paquets de muesli complet (pomme/abricot et chocolat) (375 g)

Les prix devraient aller de 2,26 € l’unité pour les 2 premiers cités à 3,98 € pour les mueslis.

L’agro-écologie en première ligne

En partenariat avec une coopérative française de 120 producteurs, la Corab (Coopérative Régionale d’Agriculture Biologique ), Alter Eco a construit ce projet autour de 4 principes issus du concept “d’agro-écologie“ :

  • principe de qualité (production 100 % bio, variétés rustiques, association / rotation des cultures)
  • principe de coresponsabilité (achat / vente de la totalité des volumes récoltés par les producteurs)
  • principe de relocalisation économique (investissements matériels, partenariats sur le long terme, autonomie des exploitations…)
  • principe nutritionnel (apports en nutriments essentiels via les légumineuses et céréales proposées)

Pour faire simple, la marque reprend les mécanismes du commerce équitable, jusque là appliqués dans les pays du sud ,tout en respectant les règlements de production bio en vigueur (label AB pour les 5 produits)…

Le prix minimum garanti par Alter Eco couvrira  au minimum la valeur intrinsèque du produit incluant les coûts de production et les frais de la coopérative, et prend en compte la moyenne du prix de chaque produit pris sur plusieurs années. Exemple ici avec le blé.

L’objectif d’Alter Eco est clair : promouvoir une agriculture bio et un commerce équitable 100 % français… Succès garanti ?