3 conseils pour voyager aux States de manière écologique

Vous rêvez de visiter les États-Unis ? Voici quelques conseils pour bien choisir votre logement et votre mode de transport en éco-touriste averti !

Rédigé par consoGlobe, le 16 Jul 2018, à 14 h 36 min
Publi-communiqué

Si vous souhaitez voyager outre-Atlantique sans pour autant augmenter votre empreinte carbone, voici quelques conseils qui vous permettront de devenir un touriste responsable. En effet, apprendre les bons gestes et faire des choix cohérents, en accord avec vos valeurs écologiques, est tout à fait possible lors de votre voyage aux States aussi. Comment ? C’est ce que l’on vous explique en 3 points.

Optez pour un hébergement responsable

Partout à travers les États-Unis, de plus en plus d’hébergements responsables se développent. Et leur réservation ne coûte pas forcément plus cher, au contraire ! Vers quel logement se tourner pour votre séjour américain, placé sous le signe de l’écologie ? Voici quelques idées qui pourront vous inspirer :

  • Les hôtels écologiques : aussi appelés éco-hôtels ou hébergements eco-friendly, ce type d’établissements s’engage dans la protection de l’environnement et ce de différentes façons. Les produits d’entretien utilisés pour nettoyer les chambres et les parties communes sont non-toxiques. Le propriétaire s’emploie également à réduire sa consommation d’eau et les sources d’énergie renouvelable sont privilégiées. Évidemment, des bacs de recyclage sont mis à disposition des vacanciers, dans le but de trier les déchets. Bien sûr, ces hôtels proposent également de la nourriture locale et 100 % bio. N’hésitez pas à vous renseigner avant de partir aux USA. Les éco-hôtels existent un peu partout, nous pouvons notamment citer l’H2Hotel près de San Francisco, l’un des plus célèbres.
  • Les éco-lodges : pour voyager de façon écologique, n’hésitez pas à profiter du boom de ces éco-lodges, de petites structures de 5 à 80 chambres construites dans le plus grand respect de la nature, toujours dans l’objectif de limiter l’impact sur l’environnement. Opter pour cette solution vous permettra de profiter d’une expérience agréable, en bénéficiant du confort d’un hôtel et des avantages du camping, c’est-à-dire la communion avec l’environnement qui vous entoure, la découverte de la faune et de la flore également.
Voyager aux States

Lodge dans le parc national du Zion dans l’Utah / © Patrizio Martorana Shutterstock

  • Les petits établissements : voyager de manière écologique est possible, en optant pour les petits hôtels et pourquoi pas les chambres d’hôtes ou les gîtes. Ce type d’hébergement, contrairement aux complexes plus imposants avec restaurants, piscines et autres infrastructures, vous permettra de limiter de manière efficace votre empreinte sur l’environnement. Le point positif ? Les chambres d’hôtes, les gîtes et autres petits hôtels vous proposent généralement une cuisine, où vous pourrez préparer votre propre repas avec des ingrédients locaux et biologiques.
  • Le camping : à condition de respecter certaines règles élémentaires de propreté, le camping représente définitivement la meilleure solution pour les vacanciers soucieux de respecter la planète et l’environnement, surtout si vous optez pour un hébergement en tente.

Sur place : se déplacer tout en limitant votre empreinte carbone

S’il n’est malheureusement pas envisageable de prendre un autre moyen de transport que l’avion pour voyager jusqu’aux States, sur place, vous pouvez vous déplacer de façon eco-friendly.

  • Faites le choix des transports en commun : au lieu de réserver un vol intérieur pour vous rendre d’une ville à une autre, n’hésitez pas à vous tourner vers les transports en commun comme le train ou le bus. Cette dernière solution est d’ailleurs particulièrement avantageuse financièrement. Un aller-retour peut s’avérer très abordable, surtout si vous réservez votre trajet à l’avance. Des compagnies comme Megabus ont fait des tarifs low-cost leur spécificité.
  • Évitez la voiture et le taxi, si possible : bien évidemment, pour des raisons de sécurité, il est parfois nécessaire la nuit tombée de se déplacer en taxi pour rentrer jusqu’à votre hébergement. Cependant, si cela n’est pas nécessaire, préférez le métro, le bus ou le tramway.
  • Louez un vélo : c’est bien évidemment la solution la plus écologique pour voyager. Cependant, ce n’est peut-être pas la plus sûre, surtout dans les grandes villes où le trafic routier est intense, comme New-York par exemple.
  • Visitez à pieds : quoi de plus agréable que de découvrir une ville de cette façon ?
voyager aux states Visiter les Etats Unis à vélo

Visite à vélo du Golden Gate Bridge à San Francisco © Maridav

L’écologie en voyage : bien préparer sa valise

Voici quelques indispensables à mettre dans votre valise pour voyager tout en respectant la planète :

  • Limitez les emballages en optant pour des shampoings et savons solides par exemple.
  • Préférez les chargeurs solaires : l’idéal pour éviter de consommer trop d’énergie.
  • La gourde est indispensable et vous évite d’investir dans des bouteilles d’eau en plastique.
  • Le sac réutilisable : il est idéal pour faire vos courses, un peu de shopping ou tout simplement pour emporter quelques affaires avec vous.

À ne pas oublier avant de partir

Quelle que soit la manière dont vous souhaitez voyager aux États-Unis, certaines démarches doivent être entreprises avant de partir :

  • L’ESTA : il s’agit d’une autorisation électronique, un visa qui vous permet de séjourner sur le sol américain dans le cadre d’un voyage touristique. Vous pouvez en faire la demande sur Internet ou à l’ambassade, au minimum 2 semaines avant le départ. Le coût de l’ESTA est de 14 dollars.
  • Le passeport : absolument indispensable pour voyager en dehors de l’Europe, vérifiez que le vôtre est toujours valide.

photo de bannière : Eco Lodge à Miami © Fapgraphicsandphotography

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis