Découvrez le palmarès 2017 des villes vertes de France

L’Observatoire des villes vertes vient de publier son traditionnel « Palmarès des villes vertes », sur la base d’une enquête menée auprès des cinquante plus grandes villes du pays relative à leur politique de végétalisation.

Rédigé par Hugo Quinton, le 19 Mar 2017, à 13 h 00 min

Sans grandes surprises, ce sont les villes de la région Pays de la Loire qui font la course en tête en matière de végétalisation des espaces urbains.

Le palmarès des villes vertes en France

Cette année, ce sont les villes d’Angers et Nantes qui occupent les deux premières places du classement(1), suivies de la ville de Strasbourg, en troisième position. Ces villes se distinguent par des politiques volontaristes en matière d’investissements en faveur des espaces verts, et par leurs actions innovantes en matière de préservation de la biodiversité.

© Observatoire des villes vertes

Angers : la ville verte de France en 2017

Connue pour son histoire horticole, la ville d’Angers est l’une des villes de France les mieux pourvues en espaces verts. Avec près de 100 m² d’espaces verts par habitant, cette ville fait figure d’exception. Également, pour anticiper l’interdiction des produits phytosanitaires, la ville d’Angers a développé des méthodologies innovantes, de la conception des espaces jusqu’à la formation des agents aux nouvelles techniques d’entretien tel que le paillage.

Enfin, pour perpétrer la célèbre « douceur angevine » et assurer le bien-être des habitants, la mairie d’Angers a décidé de consacrer un budget important : 67 euros par habitant et par an, soit 44 % de plus que la moyenne nationale, avec 3,5 % du budget communal qui est alloué au développement du vert en ville, un pari gagnant puisque Angers est l’une des villes en France où la qualité de l’air est la meilleure.

Des enseignements importants pour les villes vertes de France

Il ressort de cette étude de grands enseignements. Par exemple, l’investissement en matière d’espaces verts reste faible au regard des attentes des Français. En effet, 6 Français sur 10 sont convaincus que créer de nouveaux espaces verts devrait être la priorité numéro un des collectivités.

Autres enseignements, en 2017, 12 villes parmi les 50 plus grandes communes de France déclarent avoir réalisé récemment un inventaire total de la faune et de la flore. Fortes de ces connaissances, ces villes optent pour une gestion différenciée des espaces : 2 villes sur 3 déclarent en effet avoir choisi des techniques d’entretien qui respectent la diversité des végétaux et des espaces verts.

© Observatoire des villes vertes

Fin 2016, la quasi-totalité des plus grandes villes de France avaient anticipé l’interdiction de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques dans les espaces verts, entrée en vigueur au 1er janvier 2017. Les techniques alternatives sont nombreuses, et l’écopastoralisme a le vent en poupe : deux tiers des collectivités interrogées déclarent avoir recours à cette méthode alternative de gestion écologique des espaces verts par des herbivores.

De la biodiversité partout en ville

En 2017, parmi les 50 plus grandes villes de France, Angers, Lyon et Brest, se démarquent par leurs actions innovantes en matière de préservation de la biodiversité. Que ce soit, des plans biodiversité, des inventaires de la faune et de la flore ou une gestion différenciée, les initiatives en matière de protection de la biodiversité sont nombreuses dans les villes de France.

Il faut souligner également que 40 % des 50 grandes villes de France interrogées bénéficient d’un élu dédié aux espaces verts et une sur deux a mis en place un « plan biodiversité » sur son territoire.

Illustration bannière © Christian Musat – Shutterstock

Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je suis passionné par le web et tout ce qui entoure, de près ou de loin, les réseaux sociaux. A ce titre, j'ai contribué à plusieurs media en ligne, en...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis