Une rivière russe devient rouge : l’usine proche accusée de pollution

Une rivière russe qui devient rouge ? Voilà qui aurait de quoi faire rêver Lénine, Staline et Trotsky. Mais à l’heure où l’URSS a cessé d’exister depuis 25 ans, le fait qu’une rivière devienne rouge inquiète plus qu’elle ne fait rêver les communistes. Et elle inquiète surtout les populations locales.

Rédigé par Valérie Dewerte, le 9 Sep 2016, à 16 h 00 min

La rivière Daldykan devient toute rouge

Les réseaux sociaux n’ont pas manqué l’occasion de faire une nouvelle fois parler de la pollution dans le monde, alors que la Banque mondiale dévoile, jeudi 8 septembre 2016, son dernier rapport sur la question qui estime à un sur dix le nombre de décès liés à la pollution dans le monde. Le 6 septembre 2016, soit deux jours avant, les habitants de la petite ville de Norilsk en Sibérie ont commencé à poster des photos inquiétantes.

Une rivière rouge digne du meilleur film d’horreur est apparue en lieu et place de la rivière de la ville, appelée Daldykan. Du moins, c’est la même rivière, mais qui est aujourd’hui extrêmement polluée. Et ce n’est pas la première fois que ça arrive, comme le rapportent certains médias dont The Guardian. Une telle pollution, qui plus est récurrente, fait de plus en plus peur aux habitants.

L’usine de traitement de nickel mise en cause

Une enquête a été ouverte par le ministère russe des Ressources Naturelles pour élucider l’origine de cette rivière rouge et vérifier, surtout, si le phénomène est naturel ou est l’oeuvre de l’homme. La première thèse semble toutefois peu probable, puisqu’il semblerait que l’usine située à proximité soit en cause.

Il y a en effet une usine de traitement de nickel dans la zone, propriété du géant Norilsk Nickel. Selon certains experts, la pollution pourrait venir d’une fuite dans un des pipelines de transport de matière première. Une accusation formellement réfutée par l’entreprise, qui a toutefois annoncé une réduction de la production de l’usine en question et une surveillance accrue du phénomène.

Photo de banniière : capture Instagram

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis