Un refuge alpin qui carbure aux énergies renouvelables

Rédigé par Annabelle, le 3 Jul 2012, à 17 h 43 min

Voilà un excellent point de chute pour les Robinson Crusoé version alpine ! Un propriétaire aventureux est allé percher un refuge 100 % autonome dans les Alpes, à 2 000 mètres d’altitude.

Le premier refuge 100 % énergies renouvelables

Ce petit chalet en bois et en pierres s’apparente d’extérieur à n’importe quel refuge que l’on peut croiser au détour d’un chemin de montagne. D’extérieur seulement car le chalet de Sarenne imaginé par Fabrice André, ancien ingénieur agronome, fait figure d’exception parmi les 300 autres refuges de montagne français. Eté comme hiver, il peut accueillir jusqu’à 20 convives sans pour autant être raccordé au réseau électrique ni au réseau d’eau.

Un refuge expérimental

Les installations du refuge de Sarenne - AFP, Jean-Pierre Clatot

20m² de panneaux solaires couvrent le toit de cet ingénieux refuge, relayés par 2 éoliennes à rotation verticale en cas de mauvais temps.

C’est déjà un grand pas mais ce n’est pas ce qui rend ce refuge de l’Alpe d’Huez aussi exceptionnel (d’autres refuges en sont déjà équipés). Ce qui fait de lui « un cas rare tout a fait expérimental, mais génial » comme le souligne Frédi Meignan, gardien de refuge et président de l’association écologiste Mountain Wilderness, c’est qu’il a su remplacer les générateurs thermiques au gasoil et les poêles à gaz qui sont ravitaillés par hélicoptère par des énergies propres.

Ainsi, l’eau chaude est fournie par des panneaux photothermiques et une microcentrale électrique alimentée par un torrent de montagne. En hiver, une chaudière à gazéification prend le relais. Le refuge s’est également équipé d’un imposant four d’acier. Celui-ci brûle bois, cartons et papiers puis comprime à très haute température les fumées et gaz émis pour les transformer en un combustible utile pour le chauffage au sol.

Ouvrir la voie aux autres refuges

Comme le soulève Frédi Meignan, il reste encore beaucoup d’efforts à accomplir : les autres refuges sont très en retard et le secteur manque très nettement de solutions innovantes rendant leur activité moins polluante. « Il faut clairement sortir de cette logique qui consiste à vouloir adapter ce qui se fait en bas à la montagne. Cela coûte très cher en raison de la configuration des terrains ».

Une action à noter cependant : la Fédération française des clubs Alpins et de la Montagne (FFCAM) s’est lancée dans un programme de rénovation entre 2000 et 2009, restaurant 120 bâtiments. Neuf autres rénovations sont prévues d’ici 2015.

*

Je veux témoigner
Source : AFP

Sur le thème des énergies renouvelables :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

4 commentaires Donnez votre avis
  1. 他已经风格哈哈哈打飞机兵哥哥吹吹风运动员V很成功V加油分V九宫格好身材监管机构北京关于V交界处太费劲不会吧你们家V环保局几个月嘎嘎嘎嘎嘎嘎嘎嘎嘎嘎嘎湖呼呼呼非U高考感觉韩国天天吃继续鞠躬可VV归属感吧和V有从个U差距剧已经U带他去假睫毛减肥V豪放不羁VI和V剪头发看过没吃饭V剧U看VV蒋经国V姐姐U分太多太多奸夫淫妇不开车看过看不看好看差距减肥V美不美V感觉官方V们,不错吃不饱很成功歌唱家访谈。减肥哈哈个V个V个V好吧广告看过感动一个I坚持不减肥和V就小是就妇女节比较好回娘家保护费女警给他人多的呢从个就分和和就促进会员卡开发出小蛋糕咖啡艰苦疯狂一刹那美女那个科技园V还能某某某和妈妈韩国体会时刻痛苦没见人烦烦烦官方官方官方郭富城恢复一幅幅感动和色分V的衣服看过成就感脑残非常不错赤果果V九宫格V高考刚才打电话更丰富和V方式容易结结巴巴更多的方法国家局出地铁剧对他好回复风格V高呼单刀赴会空好过分的地方胡椒咯有太多烦烦烦V哈哈电饭锅嘎嘎嘎嘎嘎嘎嘎嘎广告

  2. Bonjour,
    Je suis en admiration en regardant ce refuge. Je désirerai des renseignements sur l’éolienne, le prix et le coût total. Pour les panneaux solaires, j’hésite toujours dans ma région en Auvergne car la toiture en 1982 a été emportée par le vent et déposée entièrement devant la porte.
    Merci de bien vouloir me renseigner.
    Bonne journée

  3. Je suis en admiration en regardant ce refuge, j’aimera

  4. Bonjour

    J’admire et je désirerai des renseignements complémentaires sur la petite éolienne car je voudrais faire des travaux chez moi mais est-ce accessible à mon porte feuilles.

    Merci de me répondre SVP

Moi aussi je donne mon avis