Tourisme : le cap d’un milliard de voyageurs a été franchi

Les tourisme international poursuit sa croissance, avec l’essor de destinations en Asie-Pacifique et en Afrique. Les voyageurs sont toujours plus nombreux.

Rédigé par Anton Kunin, le 18 Jan 2017, à 10 h 40 min

956 millions de personnes ont pris des vacances à l’étranger durant la période de janvier à septembre 2016, révèlent les statistiques de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT). C’est 34 millions de plus qu’au cours de la même période en 2015, soit une hausse de 4 %.

On voyage de plus en plus à l’étranger

Le tourisme international s’est effondré en 2008, avec la crise financière. Depuis, il ne cesse de croître, chaque nouvelle année affichant des chiffres supérieurs à ceux de l’année précédente. Et même le record de 2008 a été battu : en 2016, 300 millions de touristes internationaux de plus qu’en 2008 ont sillonné le monde. Cette séquence de croissance est notablement solide et ininterrompue : une telle progression n’a pas été observée depuis les années 1960, note l’OMT dans un communiqué.

tourisme, touristes

Touristes perdues © tonjung Shutterstock

La nationalité la plus nombreuse à voyager sont les Chinois. Par ailleurs, leurs dépenses ont connu une croissance de 19 % sur un an. Arrivent après les États-Unis, avec des dépenses en hausse de 9 %, suivis de l’Allemagne (+5 %) et du Royaume-Uni (+10 %). Les Français arrivent en quatrième position, avec des dépenses en hausse de 3 %. L’OMT ne fournit pas de statistiques par pays pour l’instant, ainsi il est impossible de savoir si davantage de Français ont voyagé, ou s’il s’agit du même nombre de voyageurs qui auraient tout simplement augmenté leurs dépenses. Ces données détaillées seront publiées dans quelques semaines.

De nouvelles destinations connaissent un essor

Côté touristes accueillis, la région Asie-Pacifique a enregistré le plus grand nombre d’arrivées. Cette partie du monde a vu les dépenses de touristes augmenter de 8 % sur un an. Une pareille dynamique a été observée en Afrique, qui a bénéficié d’un net rebond après deux années plutôt moroses. Les Amériques ont connu un rebond de +4 %, et l’Europe de +2 %.

En 2015, la France était classée première destination mondiale, suivie des États-Unis et de l’Espagne. En attendant le palmarès officiel pour 2016, Taleb Rifai, le secrétaire général de l’OMT, a fait glisser qu’il devrait être très similaire.

Le tourisme représente 10 % du PIB mondial, 7 % du commerce international et 30 % des exportations de services, selon l’OMT. Si on compte les emplois directs, indirects et induits, un emploi sur onze dans le monde, provient du tourisme.

Illustration bannière : – © lzf Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis