Sondage – La taxe carbone, pour ou contre

La taxe carbone va encore faire l’objet de discussions à l’occasion du Grand Débat National. Cette taxe environnementale sur les émissions de CO2, vise à faire baisser le niveau des émissions de ce gaz à effet de serre, un des responsables du réchauffement climatique. Qu’en pensez-vous ?

Rédigé par Séverine Bascot, le 12 Feb 2019, à 8 h 00 min

Deux mois après son abandon au plus fort de la crise des Gilets Jaunes, la taxe carbone refait parler d’elle… Et c’est Brune Poirson, secrétaire d’État à la Transition écologique et solidaire qui a défendu dimanche 10 février le principe de l’impôt sur les carburants visant à rendre le comportement des automobilistes plus vertueux.

Êtes vous favorable ou non au rétablissement d’une taxe carbone sur les carburants ?

Si elle existait déjà avant décembre dernier et son gel par le gouvernement, elle passait relativement inaperçue (bien qu’elle soit passée de 7 euros la tonne en 2014 date de sa mise en application, à 44,60 euros en 2018) grâce à la baisse du prix du baril de pétrole. Mais la tendance s’est inversée depuis 2017 et la remontée des cours, au point que l’annonce de l’augmentation de la taxe carbone a provoqué la mobilisation des Gilets Jaunes à l’automne dernier.

Aujourd’hui, le gouvernement veut remettre la question sur la table des discussions, et relancer le débat sur la taxe carbone, créée à l’origine pour inciter les particuliers et les entreprises à commencer leur transition écologique (par exemple en changeant de voiture, en isolant les bâtiments, en s’équipant de machines moins consommatrices…) !

Peut-on vraiment créer une taxe carbone écologiquement efficace et socialement acceptable ? Donnez-nous votre avis sur la taxe carbone !

À compter du 1er janvier 2019, la taxe carbone devait représenter 2,9 centimes par litre d’essence et 6,5 centimes par litre de diesel

Illustration bannière : Pour ou contre une taxe carbone ? – © Denis Rozhnovsky
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

10 commentaires Donnez votre avis
  1. sans arret des taxes = hausse edf en juin 8 % = hausse continuelle du prix du litre d essence , taxé deja largement . Vie quotidienne : eau , assurances , taxes poubelles etc.. cela n arrete pas . Nous subissons, sans defense nos gouvernant se moquent de nous et ils en profitent . Compensation = augmentation mensuelle de nos retraites = pour 2000 euros nets a 2 = + 4 euros50 par mois nets ( triste , mais vrai : des miettes )!!! Baisse de la taxe d habitation en province = moins 100 euros en 2019 . Faites le calcul nous perdons en pouvoir d achat c est evident . Decouragé , il faudra encore se serrer la ceinture

  2. Encore une chose
    Si on arrêtait de détruire tout ce qui contribue à notre équilibre sur la terre (insectes, animaux, forêts…) ce serait peut être mieux que d’infliger des taxes qui ne règleront pas le problème. Je crois qu’ils serait plus judicieux de s’attaquer à la déforestation, aux pesticides… qui dérèglent certainement plus notre planète pour le bénéfice de quelques sociétés.

  3. Quand je vois le trafic des gros porteurs dans les mers qui perdent selon une estimation jusqu’à 15000 containers dans la mer dont certains sont toxiques et polluent les plages et qu’eux ne payent pas de taxes, je crois qu’il faudrait déjà que l’on importe moins de produits à bas prix qui ne sont que des cochonneries bien souvent et que l’on taxe réellement ces gros pollueurs. On respirerait déjà mieux et on mangerait moins de produits de mer intoxiqués.

  4. Je pense déjà qu’il suffirait de taxer l’utilisation des carburants détaxés. Ça pourrait déjà être un pas vers l’homogénéisation des contribuables payeurs.

  5. Nous payons déjà trop de d’impôts et taxes.cette taxe ne réduira pas la pollution. elle ira dans la poche de nos dirigeants et anciens politiques

    • Exact, la taxe carbone en plus va pénaliser ceux qui n’ont pas d’autre choix que d’utiliser leur voiture, surtout les classes moyennes, les nantis même le carburant à 2€-3€ rouleront toujours et en plus avec de grosses cylindrées.

  6. Ce gouvernement reste certes cohérent…et complètement à coté de la plaque quant à la réalité vécue par des millions de Françaises et Français.
    Calmer les gens avec un « grand débat » et revenir dès que possible à ses objectifs initiaux avec une détermination qui n’a d’égal que son aveuglement…
    Avec un tel comportement je m’attends à des années dures et surtout imprévisibles…S’ils croient que « le peuple » se rendort déjà ils se trompent lourdement.
    Accorder quelques broutilles d’une main pour déjà tenter de les reprendre de l’autre main, à des gens qui ne bouclent toujours pas la 3è semaine du mois???
    Pour ma part je ne m’intéresse absolument plus à ce qu’ils disent mais uniquement à ce qu’ils font, à la stratégie qui est derrière , et çà ne me rassure pas du tout.
    Marre de ce petit jeune inexpérimenté,aussi injuste que têtu , qui de plus se prend pour un grand stratège dans un aveuglement qui m’inquiète

    • Le petit jeune inexpérimenté nous roule dans la farine depuis le début, ce n’est qu’un bonimenteur qui endort tous le monde, ce grand débat n’est qu’esbroufe et enfumage, la montagne accouchera d’une souris, en plus il s’en sert pour faire sa campagne pour les européennes, tout le monde est entrain de tomber dans le panneau.

  7. Assez d’accord avec Noel, et puis si l’on veut changer les comportements, pourquoi dans ce cas ne pas imposer ces changements aux constructeurs en eux mêmes plutôt qu’au consommateur final ?

  8. Les taxes n’ont jamais éliminées la pollution, elle ne font que remplir les caisses de l’état pour boucher les trous, que nos politiques creusent tous les jours dans les finances publiques, pour des dépenses pharaoniques inutiles.

Moi aussi je donne mon avis