Solaire photovoltaïque. De plus en plus rentable ?

Rédigé par Pauline, le 8 Jan 2009, à 16 h 02 min

Le marché du l’énergie photovoltaïque est en forte croissance en France (30 % à 40 % par an). Ce petit “boom” s’explique par des tarifs de rachat de l’électricité passés à  57 centimes par kilowattheure (kWh) et au crédit d’impôt accordé aux particuliers à hauteur de 50 % du montant de l’installation.

Mais, beaucoup mettent en avant le coût de cette dernière qui, malgré ses aspects écolo, serait dénuée d’intérêts financiers. Est-ce vrai ?

Du nouveau pour l’électricité photovoltaïque

Or les opposants au photovoltaïque pourrait bien revoir leur jugement dans les prochains mois avec l’adoption de nouvelles mesures fiscales incitatives.

La revente de son électricité déductible d’impôt

Developpement durable articleLe gouvernement a accordé un crédit d’impôt important dès 50 %  2010. Mais depuis les avantages n’ont cessé d’être diminués.  Le taux du crédit d’impôt en 2013 n’est plus que de de 11 %.

Le prix d’achat de l’électricité photovoltaïque a lui aussi été abaissé : de 60,2 c€/kWh en 2010 il est passé à 37,06 c€/kWh au 2ème trimestre 2012.

Malgré ces nouvelles restrictions, les panneaux photovoltaïques. représentent toujours un bon placement, souvent plus rémunérateur que les produits d’épargne traditionnels.

 

Et elle devrait faire des heureux : le produit de la vente d’électricité photovoltaïque sera désormais exonéré d’impôt sur le revenu, si la puissance des panneaux n’excède pas 3 kilowatts-crête, soit environ 30 mètres carrés. Cette mesure de défiscalisation du produit de la vente d’électricité sera applicable dès la déclaration des revenus de 2008.

Jusque là, les particuliers vendant leur électricité solaire à leur distributeur (EDF ou une régie locale) étaient imposés sur leurs bénéfices, comme exerçant une activité  commerciale. Ils étaient donc soumis à des obligations fiscales et comptables, un dispositif considéré comme un frein au développement de cette énergie lors du Grenelle environnement.

 

Des simplifications administratives pour le photovoltaïque

Developpement durable articleCette mesure, applicable dès la déclaration de revenus de 2008, était prévue dans le plan de développement des énergies renouvelables issu du Grenelle, tout comme la réduction du nombre de démarches administratives : seules 2 démarches seront nécessaires à court terme contre 5 actuellement.

 

Un tarif de rachat augmenté pour le photovoltaïque

Par ailleurs, le tarif de rachat par EDF de l’électricité photovoltaïque pour 2009 passe de 0,57 à 0,60 centimes/kWh (avec prime d’intégration au bâti) en France métropolitaine pour tous les producteurs.

L’objectif de ces mesures est simple :  multiplier par 400 la production d’électricité d’origine photovoltaïque pour atteindre 5.400 MW en 2020.

Une filière de recyclage pour les panneaux photovoltaïques ?

L’association PV Cycle, qui regroupe environ 70 % de l’industrie photovoltaïque européenne, a pour objectif de mettre en place un programme de récupération et de valorisation des panneaux solaires photovoltaïques.

En effet,  ayant une durée de vie garantie de 25 ans, les premiers panneaux photovoltaïques devraient arriver en fin de vie d’ici 2015 en Allemagne, et environ 10 ans plus tard pour le reste de l’Europe. Et il faudra bien savoir quoi en faire…

Les membres de l’association se sont ainsi engagés à développer une filière de recyclage de leurs produits avec pour objectif de collecter un minimum de 65 % des panneaux installés en Europe depuis 1990 et à en recycler 85 %.

Ce dispositif devrait être gratuit pour les détenteurs de panneaux usagés. Il devrait être présenté d’ici avril 2009 devant la Commission européenne.

*

Au sujet du photovoltaïque

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée d'écriture, toujours en quête d'idées pour répondre à vos attentes au niveau éditorial, fan de tennis et de sport en général, c'est elle...

5 commentaires Donnez votre avis
  1. tu dit 2000 euros mais pour combien de panneaux

  2. Je lis qu’une solution pour le recyclage des panneaux solaires devait être proposée pour 2009 ; nous sommes en 2011 : où est la solution ? écologique ?
    Si la solution n’est pas simple à trouver comment vont-ils pouvoir tenir leurs engagements vis à vis du traitement ?

  3. J’ai demandé des devis differents, et alors les prix ne sont pas ferme et definitif MAIS ils sont indexé sur le prix de la vie. le prix de rachat est donc forcément supérieur ou égal à celui que l’on signe sur le contrat .
    j’ai eu l’information grace à un artisan solaire sur nantes
    http://www.goenergies.fr/

  4. est ce que edf garanti un minimum de rachat de l’électricité vue que pour le moment ça augmente tous les ans mais si ça diminue vu que l’on a un contrat de vente en leur faveur on ne pourra accepter que leur prix puisque on sera bloqué par le contrat et jusqu’a combien vont ils descendre
    c’est comme la bourse j’ai fait faire 2 devis differents et je n’ai vu sur aucun contrat cette garantie de prix si quelqu’un peut me répondre merci

  5. Bonjour,

    Je réagirait sur cet article en disant que cette nouveauté est certes intéressant, mais ne change pratiquement rien dans le coûts.
    En effet, les sommes payées aux impôts étaient d’environ 180 Euros alors qu’EDF fait des chèques d’environ 2000 Euros.
    Le retour sur investissement est d’environ 8 à 9 ans, avec ou sans impôts (désolé pour le environ, cela dépend de la région, …)

    J’ai présenté mon installation (avec les coûts, …) sur cette page : http://www.macoda.com ou un peu là : http://www.bdpv.fr/fiche_utilisateur.php?util=trebosc

    Pour plus d’infos sur le photovoltaïque, il existe un super forum ici :
    http://photovoltaique.pureforum.net

    David

Moi aussi je donne mon avis