La Silicon Valley face au changement climatique

Rédigé par Annabelle, le 5 Jan 2013, à 14 h 52 min

Facebook, Google, Yahoo, Dell, LinkedIn, Intel, Cisco, Oracle… Lorsque l’on évoque ces multinationales qui dominent le secteur high-tech, on pense davantage aux dividendes, au profit et à une empreinte carbone conséquente. On peut aussi penser à la célèbre Silicon Valley, où toutes ont installé leur siège. Ce que l’on sait moins, c’est que ce « hot spot » qui rassemble toutes les industries de pointe américaines se trouve en dessous du niveau de la mer, ce qui rend « The Valley » particulièrement vulnérable au changement climatique.

Géants de l’innovation vs élévation du niveau de la mer

La Vallée du Silicium rassemble 6 000 entreprises et 2 millions d’habitants dans la baie de San Francisco. La zone aux frontières floues englobe 3 grosses villes : San Francisco, au bout de sa péninsule, Oakland, à l’est et San José au sud.

Facebook et Cie, les pieds dans l’eau

Siège de Facebook. Photo : flickr/Jitze Couperus

La Silicon Valley est le berceau de l’innovation américaine. Dans la région sont implantés les sièges sociaux des plus grandes entreprises américaines.

Certains d’entre eux sont situés sur le bord de la baie de San Francisco. C’est le cas du siège de Facebook qui est entouré par l’eau sur 3 de ses côtés. Si l’immense bâtiment constitué de bureaux, d’un terrain de basket et de larges pelouses est entouré de barricades, il semble tout de même que ces quelques barrières ne feront pas le poids contre la montée des eaux.

Pour Eric Mruz, directeur du Don Edwards San Francisco Bay National Wildlife Refuge, « Facebook va devoir faire face à l’élévation du niveau de la mer. La menace est énorme, l’élévation du niveau de la mer monte en flèche. Il va falloir protéger le bâtiment avec des digues. ». Le géant des réseaux sociaux n’est bien sûr pas le seul à être inquiété par le phénomène.

Une zone à haut risque

Toutes les entreprises de la Silicon Valley vont devoir faire face à ces changements climatiques. Les scientifiques prédisent une élévation du niveau de la mer jusqu’à plus d’1,50 m d’ici 2100. Les catastrophes naturelles devraient s’intensifier et arriver plus fréquemment. Tous les bâtiments, entreprises et habitations, sont menacés par le réchauffement climatique.

Le US Army Corps of Engineers a révélé que 257 entreprises sont situées dans des zones considérées comme « à risque ». Cela signifie qu’une seule tempête violente dans les 50 ans prochaines années pourrait inonder tous les bâtiments. Certaines entreprises se retrouvent même dans la catégorie « risque élevé », à l’instar de Yahoo, Fujitsu, Infinera et Texas Instruments.

Ces entreprises à la pointe de la technologie et de l’innovation seront-elles à même de trouver la solution pour leur propre protection ?

Source : Tree Hugger, Silicon Valley Faces Effects of Climate Change

*

Je réagis

Sur le réchauffement climatique :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis