Sélection livre – Le jour où les zones commerciales auront dévoré nos villes – Franck Gintrand

Dans son livre ‘Le jour où les zones commerciales auront dévoré nos villes’, Franck Gintrand revient sur l’essort fulgurant, – et qui n’est pas prêt de s’arrêter quoiqu’on en dise, des zones commerciales de périphérie, en passe de rayer de la carte ‘des villes moyennes qui ont mis des siècle à se bâtir’.

Rédigé par Séverine Bascot, le 28 Dec 2018, à 8 h 50 min

Délégué de l’Institut des Territoires, conseil auprès des collectivités locales et auteur d’analyses sur le développement économique territorial, Franck Gintrand s’est dans son dernier ouvrage, penché sur la multiplication des grandes surfaces et des zones commerciales qui ont peu à peu grignoté la campagne entourant nos villes de France, la transformant encore « plus radicalement […] que l’exode rural d’après-guerre »

Le jour où les zones commerciales auront dévoré nos villes : l’invasion qui semble sans limite des grandes surfaces péri-urbaines

« En 2018, la France affiche 2.000 hypermarchés et 10.000 supermarchés […]  auxquels il faut ajouter plus de 800 centres commerciaux représentant 16 millions de m2 et hébergeant 30.000 magasins, toutes ces surfaces étant majoritairement situées en périphérie des villes ».

C’est là que se font déjà 65 % des achats, et la courbe ne risque pas de s’inverser puisque près de 512.000 m2 de centres et parcs commerciaux sont en réalisation (ou déjà terminés en 2018). Partant de ce constat, l’auteur a voulu comprendre comment on en est arrivé là « dans un contexte économique plus ou moins atone » !

Une enquête sur l’histoire et les stratégies d’implantation des hypermarchés et des foncières de centres commerciaux

Des grands magasins de la fin du XIXe siècle aux retail parks du XXIe, le paysage de la distribution s’est grandement modifié. Or une évidence est là, posée depuis quelque temps déjà : la prolifération des zones commerciales en périphérie siphonne la clientèle des centre-villes qui se vident entrainant la mort du commerce de proximité… tandis qu’aux limites des agglomérations, les terres agricoles disparaissent à vitesse grand V pour se couvrir de boîtes hermétiques – inesthétiques au possible – cernées de parkings.

Au fil des pages, l’auteur se livre à un exposé fort bien détaillé et documenté des conséquences de la bataille pour dominer le marché dans laquelle les acteurs de la grande distribution sont engagés. Une véritable guerre qui met à genoux les villes de tailles moyennes !

sélection livre

Envie d’en lire plus ? Cliquez sur l’image

Un changement est encore possible ?

Guerre des prix, mirage de l’emploi et du développement durable, greenwashing, absence totale d’architecture, législation peu contraignante, problème d’accessibilité des centre-villes, élus locaux pris entre le fer et l’enclume… Tous les dessous y passent et montrent que les acteurs de la grande distribution et les foncières semblent tout puissants, et qu’il est urgent de réagir face à ces nouveaux maîtres du territoire.

Agrémenté de tableaux et de graphiques, ouvrant sur différentes problématiques, l’ouvrage dresse un tableau lucide mais pas désespéré : le cri d’alarme est poussé mais il est encore possible d’inverser la tendance en régulant le marché (revalorisation du foncier agricole, contrôle des prix des baux commerciaux, etc.) et en oeuvrant à rendre les conditions d’implantations en centre-ville plus attractives.

Franck Gintrand – Éditions Thierry Souccar – 31 octobre 2018 – ISBN 978-2-36549- 316-1 224 pages – 12,90 euros

Illustration bannière : Zone commerciale périurbaine en Île de France – © Francois BOIZOT
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis