Salon de Genève 2010 : toujours plus vert

Rédigé par Consoglobe, le 5 Mar 2010, à 15 h 42 min

Du 4 au 14 Mars 2010, la 80ème édition du salon international automobile de Genève accueillera 250 exposants de 30 pays représentant 700 marques. Et comme nous pouvions nous y attendre, les innovations technologiques sont à l’honneur mais aussi, et surtout, les voitures plus responsables…

Salon de Genève 2010, le "vert" à l’honneur

Cette année, les véhicules électriques et hybrides sont à nouveau à l’honneur au Salon de Genève ! Les constructeurs automobiles rivalisent d’imagination pour élaborer de nouveaux modèles en prenant bien soin d’y apporter leur contribution écologique.

>>>Ainsi, parmi les 100 "premières" mondiales ou européennes, 16 sont dans la catégorie des voitures électriques ou à propulsion alternative.

Salon Genève 2010Bien que les ventes s’annoncent difficiles cette année en Europe, les voitures électriques et les hybrides sont une fois de plus au centre de la stratégie des constructeurs.

On trouve dans le Salon bon nombre de stands dotés de bornes de recharge, alors que les flancs des voitures révèlent fièrement des consommations et des émissions de CO2 réduites. Toutefois, le design des voitures occupe une place toujours aussi importante chez les constructeurs pour entretenir la notion de "plaisir de conduire".

Quelques exemples de modèles écologiques

>>>Chez PSA, Peugeot montrera le prototype "5 by Peugeot", une grande berline qui intègre la technologie hybride diesel. PSA envisage un marché de 15 % pour les véhicules électriques et hybrides à l’horizon 2020.

5 by peugeot>>>Le constructeur japonais Toyota, en dépit de ses récents déboires, sera là et présentera sa compacte Auris HSD, commercialisée au deuxième semestre 2010. La voiture hybride promet des émissions de CO2 inférieures à 100 g par km et un 0 à 100 km/h abattu en moins de 10 s.

Toyota>>>Honda révèlera son concept car futuriste de véhicule électrique à trois roues mono passager, baptisé 3R-C. Ce prototype 3R-C est un scooter monoplace propulsé par un moteur électrique alimenté par des batteries logées dans la partie basse du châssis.

Honda 3R-C>>>Le constructeur japonais Nissan, quant à lui, présentera la Leaf, sa nouvelle voiture électrique équipée d’une batterie lithium-ion. Elle pourra atteindre la vitesse de 140 km/h et avoir une autonomie d’au moins 160 km.

NissanMême Porsche et Ferrari miseront sur le vert. La marque de sport allemande présentera sa 911 GT3 avec une motorisation hybride essence-électricité, et l’italienne lèvera le rideau sur un prototype de sa 599 en version hybride. Tous ces nouveaux modèles obtiendront-ils le succès escompté ?

Lire également sur les biocarburants et le transport

Article sur le Salon de Genève 2010 rédigé par Elwina, mars 2010

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




2 commentaires Donnez votre avis
  1. la voiture n’est pas et ne sera jamais “écologique” car de sa fabrication à sa fin de vie, elle émet de la pollution, on peut dire “moins polluante” à l’usage et encore cela dépendra comment sera produit l’énergie, si l’électricité est produite avec du charbon…

  2. Sans des progrès importants en terme d’autonomie, les voitures purement electriques n’ont pas d’avenir autre que celui de voitures urbaines. Surtout avec la mentalité de nos contemporains qui pensent qu’il n’y a pas de plaisir à conduire des voitures silencieuses. Pourtant en termes de performances, et à puissance égale, les voitures électriques peuvent accélérer de l’ordre de 2 fois plus que les voitures à moteur thermique.( par exemple 0 à 100Km/h en moins de 5s au lieu de 10s) car le couple maxi est au démarrage.
    En ce qui concerne les voitures hybrides, cest déjà un peu mieux au point de vue autonomie, mais pas au point ecologie. Je ne comprends pas que l’on n’ait pas pensé à la conception suivante :
    Un moteur thermique qui tourne a une vitesse constante, celle de son meilleur rendement (qui est 3 ou 4 fois celui du rendement moyen actuel)et qui n’est là que pour recharger des batteries. La propulsion de la voiture est assurée par 2 moteurs électriques : consommation divisée par 3 ou 4(dans le rapport du rendement), pas de boite de vitesse, pas d’arbre de transmission si les 2 moteurs attaquent directement les roues (solution Michelin).

Moi aussi je donne mon avis