Comment réussir ses semis d’aubergine année après année

Réussir vos semis, c’est vous assurer d’avoir une bonne production dans l’année. Semer est la toute première étape mais c’est aussi la plus importante. Venez apprendre ici toutes les astuces pour vos semis d’aubergine : où, quand et comment vous y prendre !

Rédigé par Julien Hoffmann, le 9 Mar 2019, à 15 h 00 min

Les aubergines, originaires d’Inde, font partie de la base de notre alimentation… De tailles, formes, couleurs, poids variés, elles sont très différentes selon les variétés. On les adore coupées en tranches, huilées et posées sur une grille de barbecue ! Mais avant d’en arriver là encore faut-il savoir quand les semer, comment le faire et comment en avoir pour l’année d’après. Nos conseils pour réussir les propres semis d’aubergine.

Quand et à quelle température faire vos semis d’aubergine ?

Incontournable au menu en été, l’aubergine sent bon le soleil. Elle peut aussi être cultivée en pot (de 20 litres) avec un tuteur, mais de préférence en extérieur.

semis aubergine

Une des reines du jardin potager © Norikazu

À quel moment faire vos semis d’aubergine ?

Il vaut mieux semer vos aubergines le plus tôt possible car plus elles grandiront en intérieur, bien au chaud chez vous, plus elles seront résistantes au moment de les planter en pleine terre.

Il faut toujours faire ses semis d’aubergines en intérieur pour des raisons évidentes de climat, même si les aubergines ont tendance à produire de plus en plus « grâce » au réchauffement climatique.

Vous pouvez commencer vos semis dès début février et jusqu’à la mi-mars.

Quelle température pour faire des semis d’aubergines ?

Des températures comprises entre 12 et 27 degrés sont essentielles à la culture des aubergines qui apprécieront la chaleur.

Dans quel sol et à quel emplacement repiquer les plants d’aubergines ?

Une fois que les beaux jours sont arrivés, à partir d’avril et en espérant qu’il n’y ait pas de gelées tardives, plantez vos aubergines en pleine terre dans un sol riche en matière organique pas obligatoirement complètement décomposée.

Superbe aubergine prête à être récoltée © hans engbers

N’hésitez pas à les planter au pied d’un mur qui leur restituera la chaleur durant la nuit par exemple.

Astuce pour réussir les semis

La couche qui protège les graines et qui s’appelle « tégument » est résistante dans le cas des graines d’aubergines. Placez vos graines pendant 4 à 6 jours dans votre réfrigérateur pour casser ce tégument et augmenter les chances que vos graines germer.

Rotation de cultures – Quoi planter ou semer après les aubergines ?

Les aubergines sont sujettes aux attaques de doryphores au même titre que les pommes de terre. Les dégâts peuvent être considérables surtout dans les premières semaines de vie des plants une fois en pleine terre. Planter des haricots non loin des aubergines, en guise d’association de culture efficace, vous permettra de limiter l’impact des doryphores.

En règle générale, pour ce qui est de la rotation de culture, l’aubergine étant une plante très gourmande en éléments nutritifs (notamment en potasse), on peut donc laisser la terre au repos après la récolte en septembre. De même, il est conseillé de ne pas replanter d’aubergines au même endroit dans les 3 années qui suivent une première plantation.

Comment semer des aubergines ?

Disposez de 2 à 4 graines par godet rempli d’une terre riche, de préférence mélangée avec un compost de qualité. Une fois que les plants ont atteint quelques centimètres, choisissez les plants le plus vigoureux et… éliminez les autres ! Si vous n’avez pas de godets, vous pouvez aussi faire des semis dans des boîtes à oeufs en utilisant chaque compartiment pour 2 ou 3 graines.

En règle générale la levée des graines d’aubergine est assez rapide. Vous pouvez compter entre 5 et 9 jours, durée après laquelle il n’y aura plus d’espoir de voir des plants d’aubergines s’inviter dans vos godets.

Aubergines en godets © sirichai chinprayoon

Comment récolter des graines d’aubergines pour faire des semis l’année suivante ?

Pour faire vos propres semis d’aubergine, prenez un fruit bien vigoureux (oui, même s’il est parfois difficile d’en sacrifier un…) et évidez-le pour en récupérer toutes les graines. Choisissez un des premiers fruits à être arrivé à maturité, ils sont toujours plus en forme que les suivants et sont donc ceux qui vous donneront les graines les plus résistantes.

Graines d’aubergine encore dans le fruit © Valentyn Volkov

Nettoyez, rincez et triez bien les graines avant des les mettre à sécher sur un torchon propre. Une fois séchées, placez les graines dans un papier kraft ou un bocal (il faut absolument qu’il n’y ait pas d’humidité dans le bocal sans quoi les graines risquent fort de pourrir) et mettez le tout à l’abri de la lumière et à température ambiante.

Inscrivez la date à laquelle vous les avez produits et conservez-les de 2 à 6 ans. Mais gardez en tête qu’au de-là de deux ans, il faut semer plus de graines pour compenser la baisse de leur capacité de germination et mettre toutes les chances de son côté.

Illustration bannière : Panier d’aubergines vues de près © Africa Studio
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis