Rentrée verte : optez pour les correcteurs sans solvant !

Pour une rentrée verte, privilégiez les correcteurs sans solvants, meilleurs pour la santé, meilleurs pour l’environnement : tout le monde y gagne !

Rédigé par Pauline Petit, le 27 Aug 2016, à 11 h 00 min

Écrire avec des stylos à bille plus écologiques, c’est bien, mais ils ne vous empêcheront pas de faire des fautes d’orthographe et de devoir utiliser un produit de correction, effaceur ou correcteur – type ruban, flacon ou stylo correcteur – pour éviter les ratures. Problème : la plupart de ces correcteurs « lavent plus que blanc »  : ils contiennent des substances toxiques pour la santé et l’environnement. Mettez-vous donc au sans solvant à la rentrée.

Les correcteurs « sans solvant » contre les effaceurs et correcteurs classiques

Les correcteurs traditionnels ne sont pas sains ! Ils contiennent du naphta léger (pétrole), du dioxyde de titane, des solvants. Ces produits sont irritants, toxiques et dangereux pour l’environnement. Les solvants peuvent également provoquer des vertiges ou des somnolences.

Il ne faut donc pas mettre ces effaceurs en bouche pour les humecter même s’ils sont secs. Et surtout préférez aux correcteurs classiques des correcteurs sans solvant, à base d’eau ou d’alcool.

Les correcteurs à l’eau ou sans solvants

Choisissez de préférence des correcteurs sans solvants.

Toutes les gammes de correcteurs, Tipp-Ex, Pritt, UHU, proposent des articles sans solvants. Par exemple, Tipp-Ex propose un flacon correcteur « écolutions » à base d’eau, sans solvants.

De façon générale, l’ensemble de la gamme Écolutions de Bic propose des produits certes jetables, mais fabrqiués en respectant des normes écologiques strictes et le plus souvent Made in France. Le flacon Tipp-Ex écologique est à peine plus cher que son équivalent classique : on peut y mettre le prix pour la santé et l’environnement.

Des rubans correcteurs écologiques ?

Si vous ne désirez pas attendre que le fluide sèche pour réécrire par dessus, ou pour les gauchers qui en ont marre d’avoir la main peinte en blanc, vous pouvez choisir un ruban correcteur.

Les rubans correcteurs ne semblent pas la solution la plus écologique si jamais l’on doit corriger ses fautes : en plastique, avec de nombreux petits éléments à l’intérieur, l’objet n’est pas recyclable.

Pourtant, plusieurs marques proposent des rubans correcteurs écologiques : le ruban Recycology de Pentel possède non seulement une durée de vie plus longue que les autres, et il est également fabriqué à partir de 84 % de matières recyclées.

Produits de corrections : des solvants encore toxiques

Pour se conformer à la législation, la formulation des liquides de correction a évolué. Elle associe du dioxyde de titane (pigment blanc), mélangé à des plastifiants (masse sèche) et un solvant, c’est-à-dire des dérivés pétroliers, tel le MCH, qui ont remplacé le trichloréthylène interdit depuis 1995.

Mais les solvants actuellement utilisés n’en sont pas moins toxiques, souvent irritants pour la peau, comme l’indiquent les logos imprimés sur les conditionnements.

Illustration bannière : Tippex – © Satyrja Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

6 commentaires Donnez votre avis
  1. était sensé nous protéger en somme de tout !au lieu de cela c’est une déferlante qui nous arrive . En ce qui concerne ces articles similaires nous retrouvons des scotchs qui ne colle plus il n’y à plus que le ruban plastique et pourtant celui ci aussi est tiré de l’industrie fossiles . Des produits de pleine efficacités depuis des décennies qui disparaissent sans de vrais preuves car on fait au nom de cette Europe une mauvaise chasse aux sorcières tant que cette façon de voter et de conservation de la présidentielle existera nous continuerons et assisterons comme ces deux primates plus haut … à de tels schémas à de telles scènes mais plus grave car cette fois répartit a l’échelle planétaire dans des textes tirés au chapeau , ce n’est pas seulement l’encre ou la colle qui faudrait revisiter mais tout notre systèmes et changer ces incohérences….

  2. Ho! les primates si c’est là toute votre intelligence c’est que vous n’avez absolument pas évolués depuis la maternelle allez faire vos cours scolaires ailleurs Qu’il y ait un accent ou pas cela ne m’empêche pas de lire des commentaires et de les appréciez ou pas même quand ils sont bourrés de fautes .Si vous voulez vous faire mousser il y à les productions pour cela et rester y .

    Changement de sujet : De vouloir évoluer dans ce sens ce ne peut être qu’une bonne chose seulement voila c’est souvent au détriment de l’article (produit) . Il y a beaucoup d’incohérences dans le contexte de la réglementation en France et ceci depuis tous les temps…l’Europe nous apporte un fardeau bien plus important de ses incohérences. l ‘Europe est un Tasmanie pour chaque ressortissant Européen ce qui est sur c’est que la Grèce en sortant de cette union fera économiser cet impôt supplémentaire inutile à son peuple, l’Europe était sensé nous protéger en somme de tout !au lieu de cela c’est une déferlante qui nous arrive . En ce qui concerne ces articles similaires nous retrouvons des scotchs qui ne colle plus il n’y à plus que le ruban plastique et pourtant celui ci aussi est tiré de l’industrie fossiles . Des produits de pleine efficacités depuis des décennies qui disparaissent sans de vrais preuves car on fait au nom de cette Europe une mauvaise chasse aux sorcières tant que cette façon de voter et de conservation de la présidentielle existera nous continuerons et assisterons comme ces deux primates plus haut … à de tels schémas à de telles scènes mais plus grave car cette fois répartit a l’échelle planétaire dans des textes tirés au chapeau , ce n’est pas seulement l’encre ou la colle qui faudrait revisiter mais tout notre systèmes et changer ces incohérences….

  3. Principe est « bon » du mois pour la santé immédiate de vos chérubins.

    Parce que pour le reste… Qualifier de « vert » de type d’utilisation c’est du grand n’importe quoi.
    Du tout plastique non recyclable, jetable et gadget, dont le poids de l’objet est proportionnellement effarant rapport à l’utilité, bref c’est dans TOUS les aspects l’antithèse de ce qui se veut « vert ».

  4. Le principe est bon

    A ne surtout pas utiliser pour les adeptes des encres liquides ou des feutres ! Les résultats sont meilleurs sur des bic et crayon à papier (!) mais de peu…

    On pourrait être tenté de repasser une couche pour effacer l’encre du stylo qui réapparait au dessus du correcteur (on arriverait presque à relire ce qu’il y a dessous) ce qui serait une grossière erreur. Pour tout résultat on obtient une feuille gondolée à cause de la base eau et un gros pâté coloré du produit.

    Le produit est bien pour ceux qui préfèrent l’environnement et ne cherchent pas à effacer leur ratûres.

    • S on ne fait aucune faute, on n’a pas besoin de correcteur.
      Malheureusement, tu devrais en utiliser: en effet, le mot « rature » ne prend pas d’accent circonflexe.
      Bien amicalement.

    • S on ne fait aucune faute, on n’a pas besoin de correcteur.
      Malheureusement, tu devrais en utiliser: en effet, le mot « rature » ne prend pas d’accent circonflexe.
      Bien amicalement.

Moi aussi je donne mon avis