Comment rénover un parquet ancien ?

Plusieurs problèmes peuvent se poser avec un parquet ancien : ce genre de revêtement de sol peut gonfler, se ternir, se gondoler, ou être taché. Trucs et astuces pour rénover votre vieux parquet.

Rédigé par Alan Van Brackel, le 25 Jul 2019, à 17 h 15 min

Un parquet donne beaucoup de cachet à une pièce, offrant un côté chaleureux et chic immédiat. Seulement voilà : votre vieux parquet n’est plus en état et mériterait un peu d’attention. Voici quelques astuces pour le faire revivre.

Donnez une deuxième jeunesse à votre parquet ancien

Votre vieux parquet vous plaît, seulement voilà, il commence à montrer son grand âge et peut même devenir dangereux s’il est mal entretenu. Dans certains cas, il est parfois possible d’effectuer toute la rénovation d’un parquet ancien soi-même.

Dans un premier temps, évaluer les travaux à effectuer

La première chose à faire est d’évaluer les dégâts avec honnêteté. Pensez notamment à vérifier l’humidité qu’il faudra éventuellement rectifier. Le parquet est-il usé ou a-t-il subi un dégât des eaux ? La rénovation ne sera évidemment pas la même.

Sachez que si un parquet stratifié ne se rénove pas, un parquet contrecollé peut éventuellement être rénové et il n’y a aucun problème sur un parquet massif.

Dans le pire des cas, il sera peut-être nécessaire de changer le parquet et le budget peut rapidement grimper. Dans cette situation, n’hésitez d’ailleurs pas à envisager la pose d’un parquet stratifié qui donne un très bon rendu, pour une pose simplifiée et un prix plus doux. Certains sols stratifiés sont d’excellente qualité et se révèlent très résistants pour un usage intensif.

Dans le cas où les travaux sont moins importants et qu’il est possible d’effectuer vous-même la rénovation de ce parquet ancien, suivez le guide !

Poncez votre parquet ancien

La première étape consiste à débarrasser la pièce et poncer soigneusement le parquet. Dans un premier temps, on enlève évidemment tous les meubles, tous les tapis et toute la décoration pour éviter les dégâts.

parquet ancien

Louez une machine pour poncer votre parquet sans trop d’efforts © sima

On examine ensuite le parquet ancien de plus près de manière à renfoncer d’éventuels clous qui dépasseraient, voire les remplacer.

Vérifiez les trous éventuels et rebouchez-les.

Certaines lames de bois doivent éventuellement être remplacées si elles sont trop abîmées, ou comblées si elles présentent des trous.

On ponce ensuite le parquet pour éliminer toutes les rayures éventuelles : égrenez à la main la surface avec un papier de verre (180 ou 240). Si la surface est importante, vous pouvez utiliser une ponceuse à bande et une bordeuse.

Dans tous les cas, équipez-vous soigneusement pour vous protéger de la poussière : masque et lunettes de protection obligatoires. Éliminez enfin la poussière, avec un aspirateur puis avec un chiffon humide. Laissez sécher le sol une journée entière avant d’appliquer une finition.

Appliquez une finition sur votre parquet ancien

Plusieurs solutions sont possibles. Il est possible de huiler ou cirer votre parquet, ou de le vitrifier. Chaque finition peut être adaptée côté couleur : appliquez une teinte pour redonner sa couleur d’origine au parquet ou au contraire la modifier.

Choisissez votre technique et protégez soigneusement les plinthes avant de l’appliquer. Un adhésif pour peintre suffit amplement.

L’huile nourrit et protège le parquet durablement pour un aspect soyeux et mat. Choisissez cette finition si vous souhaitez laisser les veinages visibles, ce qui ne vous empêche pas pour autant de teinter l’huile.

parquet ancien

Appliquez une couche d’huile, de cire ou de vernis pour la finition © Stokkete

Le cirage va se décliner dans des teintes naturelles. Il nourrit et lustre et permet un aspect traditionnel et une brillance durable. Son odeur est également caractéristique.

Vitrifier ou vernis le parquet est une démarche légèrement différente, qui permet au parquet d’être imperméable. On le conseille souvent pour une pièce où le passage est très fréquent et/ou qui nécessite beaucoup d’entretien. L’aspect n’est cependant pas le même puisque le côté ancien disparaît quelque peu. Il est néanmoins possible de choisir un rendu mat ou brillant.

Illustration bannière : Il y a parfois beaucoup de travail à effectuer pour la rénovation d’un parquet ancien – © hanohiki
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis