Le recyclage dans le monde : où en est-on ?

Le monde n’a jamais produit autant de déchets. Aujourd’hui, encore une minorité d’entre eux sont recyclés, ce qui génère des échanges, et parfois des tensions entre les pays. Où en est le recyclage dans le monde aujourd’hui ?

Rédigé par Pauline Petit, le 23 Jan 2019, à 7 h 50 min

La question des déchets au niveau mondial commence à devenir un véritable casse-tête : non seulement au niveau environnemental, avec un volume de déchets à traiter toujours croissant, mais également en termes de commerce et de géopolitique. La Chine, auparavant « poubelle du monde », a depuis un an refusé l’importation de nombreux types de déchets sur son territoire. Cette décision a redistribué les cartes du recyclage dans le monde. Aujourd’hui, où en sommes-nous ?

Les chiffres du recyclage dans le monde

Les chiffres de la production de déchets, et du recyclage, sont vertigineux. D’après un rapport de la Banque Mondiale(1), le monde produit 2,01 milliards de tonnes de déchets par an, dont 33 % ne seraient pas traités correctement. Un chiffre qui va aller en grandissant dans les années qui viennent, à cause de l’augmentation de la population et de l’occidentalisation de nos modes de vie.

Des montagnes de déchets, qui posent des problèmes en termes environnementaux (pollution des sols, des eaux, menaces pour la biodiversité…) mais aussi sociaux, surtout dans les pays du Sud : émanations toxiques des déchets brûlés, effondrement de décharges sauvages

Le traitement des déchets dans le monde représente également une véritable manne financière, puisqu’il faut bien stocker, voire recycler ces déchets. Le Bureau International du Recyclage estime qu’il s’agit d’un business à hauteur de 175 milliards d’euros dans le monde.

Le recyclage du plastique dans le monde

Le plastique est l’une des matières qui pose le plus de problèmes, puisque son utilisation explose dans le monde et qu’il s’agit d’une matière difficile à recycler. Toujours d’après la Banque Mondiale, le monde a produit en 2016, 242 millions de tonnes de déchets plastique  !

recyclage plastique

Les chiffres du recyclage du plastique ©Banque Mondiale

On estime que seuls 9 % du plastique produit est recyclé dans le monde. Le plastique mettant en moyenne quatre siècles à se dégrader, la majorité du plastique fabriqué par l’homme se trouve dans la nature, dans les décharges sauvages ou dans les océans, causant de gros dommages pour la biodiversité marine.

Quels pays produisent le plus de déchets ?

Ce sont les pays de l’Asie de l’Est-Pacifique qui génèrent le plus de déchets dans le monde (23 %), suivi par l’Asie du Sud. Les régions de l’Afrique et du Moyen-Orient sont celles qui en génèrent le moins. Or la croissance de la population dans ces pays fera exploser la production de déchets d’ici 2050, prévoit le rapport de la Banque Mondiale, What a Waste 2.0. Elle sera multipliée par trois en Afrique subsaharienne, et par deux en Asie et en Afrique du Nord.

Un véritable enjeu environnemental, puisque dans ces pays à faible revenu, seuls 48 % des ordures sont collectées dans les villes et 26 % dans les campagnes. Sans même parler de recyclage, qui ne concerne que 4 % des déchets. Tout le reste finit enfoui ou brûlé, ce qui pose de graves problèmes de santé parmi ces populations vulnérables.

recyclage monde

Les chiffres du recyclage ©Banque Mondiale

Toujours d’après la Banque Mondiale, on ne recycle dans le monde que 13 % de nos ordures ménagères, et on n’en composte que 5,5 %. Des matières, comme l’aluminium, le carton ou le verre, essentielles pour l’économie, car elles permettent de produire sans extraire de nouvelles ressources non renouvelables.

De nouvelles routes pour le recyclage des déchets dans le monde

Jusqu’en 2017, l’essentiel des déchets produits par les pays industrialisés était recyclé en Chine : papiers, cartons, plastique… Le gouvernement chinois a mis un terme à ces importations massives en augmentant drastiquement les exigences en termes de matières à recycler. Les pays occidentaux se sont donc retrouvés avec des montagnes de déchets à recycler, mettant un coup de projecteur sur nos modes de vies, extrêmement génératrices de déchets difficiles à recycler.

Aujourd’hui, de nouvelles routes se créent pour le recyclage des déchets dans le monde, notamment dans d’autres pays d’Asie moins regardants sur la qualité des ressources à recycler. « Sur le long terme, ce sera positif, parce que nous devrons nous focaliser davantage sur nos propres capacités de recyclage », indique Karmenu Vella, Commissaire Européen à l’Environnement au Financial Times, qui a réalisé une enquête sur le sujet. 

En effet, actuellement, des investissements sont réalisés en Europe et aux États-Unis pour réimplanter des filières de recyclage dans les pays producteurs. Une bonne nouvelle pour l’environnement, puisque cela signifie moins de transports de déchets, et plus de matières recyclées disponibles pour l’industrie locale : un potentiel important en termes d’économie circulaire.

Toutefois, la conclusion du Financial Times est claire : l’industrie du recyclage n’est pas prête à accueillir l’afflux de déchets à recycler dans le monde. C’est pourquoi il est nécessaire de changer de modèle économique : produire moins d’objets jetables, réduire ses déchets drastiquement, systématiser le tri et le recyclage. Des pistes de travail essentielles pour la gestion des déchets dans le monde.

Illustration bannière : Recyclage © alexacrib
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis