Réchauffement ? Mangez votre chien !

Rédigé par Jean-Marie, le 26 Oct 2009, à 19 h 42 min

Vous voulez faire quelque chose pour la planète ? Mangez votre chien ou votre chat ! Non non, ce n’est pas seulement une boutade c’est la conclusion, volontairement provocante d’une étude de l’impact des animaux domestiques sur l’environnement : si vous voulez réduire votre empreinte écologique, lisez la suite et vous regardez le toutou familial d’un autre oeil.

Empreinte écologique : un chien vaut un 4 x 4

Combien pèse un chien en matière d’empreinte écologique ? L’empreinte carbone d’un chien domestique est le double de celle d’un Land Cruiser de 4.6 litres qui roule 10 000 kilomètres par an. Vous ne rêvez pas, certains chercheurs ont pris le temps de se pencher sur la question. Si si.

Developpement durable articleQui  ? Des chercheurs de l’Université Victoria, les professeurs Brenda and Robert Vale, architectes qui se sont fait une spécialité d’un mode de vie durable.

Selon leur point du vue provoquant, les propriétaires de chiens ou chats domestiques devraient les échanger contre des animaux qu’ils peuvent manger (lapins, poulets, …) pour avoir un meilleur impact sur la planète. Leur livre s’appelle d’ailleurs «Manger votre chien, guide pour un mode de vie durable*».

Les animaux domestiques émettent des gaz à effet de serre

Leurs affirmations sont fondées sur l’étude des émissions de gaz à effet de serre par les animaux domestiques en prenant compte les aliments spéciaux pour chiens ou chats et la surface agricole nécessaire à la production de ces aliments, le « pet food ».

Developpement durable article« Si vous possédez un berger allemand, c’est tout à fait comparable en terme d’impact écologique,  par exemple, à posséder et à conduire une grosse voiture » affirme Brenda Vale.

« Beaucoup de gens se préoccupent des 4×4 et des grosses voitures mais ils ne se soucient pas de posséder des Dalmatiens.  Et ils devraient car les conséquences environnementales sont, et bien, …. comparables ».

Chiens, chats et environnement

Une étude publiée dans la revue New Scientist montre que :

  • Un chien de taille moyenne mange 164 kilos de viande et 95 kilos de céréales chaque année. Cela nécessite 43,3 m2 de terrain pour produire 1 kg de poulet par an. Donc, il faut 0,84 hectare pour nourrir Médor.
  • Comparons avec une Toyota Land Cruiser, qui roule 10,000 km par an : elle a consommé de l’énergie pour la construire et la conduire. Un hectare de terrain peut produite l’équivalent de 135 gigajoules par an, ce qui veut dire que l’empreinte écologique de cette voiture est de 0,41 ha, soit moitié moins que celle du chien  !

La suite : un chat représente autant qu’une Golf

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

102 commentaires Donnez votre avis
  1. Je tombe par hasard sur votre article un peu clic à p…. on peut le dire mais le fond est bon.

    Pour faire simple, ce n’est pas le chien ou nos animaux domestiques qu’il faut supprimer mais tout simplement l’humain. Nos pauvres bêtes sont tellement importantes pour bon nombre de gens dotés d’une belle âme que la vie sans animaux seraient insupportables. De plus vivre uniquement entre humains pourraient vite amener à la dépression.

    Il n’est donc pas question de manger nos chiens ou chats d’autant plus que les solutions existent voyez plutôt:

    Nous vivons dans un monde de taxe et de redistribution, on pourrait dire, quoi de plus normale que de taxer tous les métiers qui touchent le monde animal ou la nourriture et le tour est joué pour compenser les émissions de gaz à effet de serre.

    Les solutions ne manquent pas et les idées non plus, il suffit juste d’un peu de tolérance et d’amour dans notre monde pour y vivre mieux.

    Voyez plutôt, même les sociétés qui brassent des millions comme par exemple les compagnies d’assurances arrivent à faire un peu d’humanitaire, enfin en ce qui concerne les animaux, par exemple lassuranceapepette.com propose aux gens de contribuer gratuitement au bien-être animal, cela ne coûte rien aux gens et apporte une aide à ce qui en ont besoin.

    Comme quoi dans le vie tout est possible, quand on veux on peut.

Moi aussi je donne mon avis