Puissance des aspirateurs : la guerre des Watts n’aura plus lieu !

Le marché des aspirateurs a connu une petite révolution ces dernières années. Finie la ‘course aux Watts’ qui prévalait et conduisait fabricants et consommateurs à privilégier des modèles toujours plus puissants, sans garantie sur la qualité d’aspiration. Qu’en est-il aujourd’hui de la puissance des aspirateurs ?

Rédigé par Guide TopTen, le 22 May 2017, à 8 h 00 min

Face à cette dérive faisant croitre les consommations d’électricité inutilement, des réglementations ont heureusement changé la donne.

Quand le marché confondait puissance des aspirateurs et performance…

Une étiquette énergie a été introduite en 2014. D’abord échelonnée de A à G, elle passera à une classification plus ambitieuse de A+++ à D d’ici la fin de l’année.

Diviser la consommation électrique par deux

En parallèle, les modèles affichant des puissances électriques trop élevées sont progressivement interdits à la vente. Ce fut d’abord le cas des modèles au-delà de 1.600 W. En septembre 2017, la puissance maximale autorisée tombera à 900 W.

Il faut savoir qu’un aspirateur de classe énergie A consomme moitié moins d’électricité qu’un F. Il y a donc une vraie différence.

Mais y a-t-il un risque pour la qualité et la vitesse d’aspiration de la poussière ? Non, car les fabricants savent produire des aspirateurs performants et en même temps, efficaces en énergie. En outre, l’étiquette énergie indique obligatoirement la performance de l’aspiration sur sols durs et sur moquettes. Les fabricants sont donc naturellement incités à ne pas compromettre la qualité d’aspiration. On trouve ainsi de nombreux modèles « triple A », c’est-à-dire à la fois A sur la consommation d’énergie et sur la performance.

Un coup de balai sur le marché

Quel a été l’impact de ces réglementations ? Des données publiées par l’Institut GfK nous permettent de prendre la mesure de cette révolution. Quelques mois après l’arrivée officielle de l’étiquette, les modèles classés A en énergie représentaient déjà 40 % des ventes en Europe. Un an après, cette part grimpait à plus de 50 % ! La performance d’aspiration sur sols durs atteint A pour plus d’un tiers des modèles, tandis que celle sur moquette est encore majoritairement notée C ou D.

Les évolutions ne vont pas s’arrêter là. Les réglementations vont bientôt imposer des contraintes de performance supplémentaires sur la filtration des poussières, le bruit des appareils et la durabilité des moteurs et des tubes flexibles. Des avancées de plus pour nettoyer le marché des appareils trop bas de gamme qui s’avéraient peu satisfaisants et peu écologiques à l’usage.

Pour connaître les aspirateurs les plus économes en énergie, ne cherchez plus ! Guide Topten est là pour vous informer en quelques clics et vous permettra d’obtenir toutes les informations sur les appareils les mieux classés (ceux de classe énergie A et classes d’aspiration et de filtration A ou B).


Puissance des ordinateurs © Lucky Business

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Sur le site www.guidetopten.fr identifiez en un clic les meilleurs appareils, faites des économies et protégez la planète (avec le soutien de l’ADEME et...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis