Les premiers gestes de secours pour sauver son animal

Avez-vous déjà retrouvé votre animal souffrant d’une blessure sans que vous ne sachiez quoi faire? Voici les gestes à connaître pour sauver un animal de compagnie à temps avant de filer chez le vétérinaire.

Rédigé par Aurélie Giraud, le 29 Sep 2019, à 14 h 40 min

Arrêt cardiaque, hémorragie, os cassés, obstruction ou étouffement, nos animaux de compagnie peuvent également se retrouver dans des situations dangereuses.

Premiers gestes de secours  : arrêt cardiaque

Un animal qui ne réagit plus, qui ne respire plus ou dont le pouls s’est arrêté peut avoir fait un arrêt cardiaque, c’est une urgence vitale qui nécessite des premiers gestes de secours. La réanimation peut consister en une respiration artificielle et/ou un massage cardiaque.

Si votre animal n’a pas de battement de coeur, vous devriez entreprendre un massage cardiaque. Si votre animal ne respire pas, mais que vous sentez son pouls, pratiquez la respiration artificielle.

La RCP (réanimation cardio-pulmonaire) est requise si l’animal ne respire pas et n’a pas de battement de coeur. Ces manoeuvres qui impliquent une combinaison de massage du coeur et de respiration pour l’animal (respiration artificielle) sont destinées à assurer une oxygénation des organes.

Bon à savoir

La douleur peut changer le comportement de l’animal le plus gentil qui soit : Il peut vous mordre ou vous griffer. Rassurez-le avec une voix douce et calme.

Comment pratiquer la respiration artificielle sur un animal de compagnie ?

Pour entreprendre une respiration artificielle, posez votre animal sur le côté droit. Vérifiez d’abord la présence d’obstructions dans la bouche ou la gorge. Tirez doucement la langue hors de la bouche aussi loin que possible. Tenez doucement la gueule fermée de l’animal et couvrez la bouche et le nez avec votre bouche. Soufflez toutes les 3 à 5 secondes pendant la première minute dans les narines et la bouche jusqu’à ce que la poitrine se soulève. Vérifiez après une minute pour voir si la respiration a repris et s’il y a un battement de coeur.

Continuez à respirer toutes les 6 secondes, vérifiez régulièrement la respiration et le rythme cardiaque de l’animal. Transportez-le immédiatement chez le vétérinaire, continuez de pratiquer la respiration artificielle pendant le transport si possible.

Réanimation de premiers secours

Réanimation de premiers secours sur un petit chien de berger shetland © Nehris

Premiers secours : hémorragie

Elle peut arriver lors d’une coupure avec du verre par exemple ou une bagarre avec un autre chien. Il est essentiel de contrôler le saignement. Si aucun corps étranger ne se trouve dans la plaie, appliquez une pression sur la plaie avec vos mains ou un bandage pendant 3 minutes.

Si la blessure est près de la poitrine, cela peut indiquer des côtes cassées, elles peuvent pénétrer dans les poumons. Appliquez un pansement si nécessaire.

Si vous identifiez une fracture, ne retardez pas votre visite chez le vétérinaire. Si un os sort d’une articulation, placez temporairement une attelle pour éviter d’empirer la blessure et la douleur. On peut utiliser du carton roulé comme attelle.

De nombreux petits animaux se fracturent le bassin lorsqu’ils sont victimes d’un accident de la route. Soyez prudent en déplaçant  l’animal. Glissez sous l’animal une planche en bois ou un drap pour le déplacer et l’emmener au plus vite dans une clinique.

La piqûre d’abeille

Retenez l’animal utilisez une paire de pinces pour retirer le dard. Imbibez la zone avec un mélange d’eau et de bicarbonate de soude pour soulager la douleur.

Premiers gestes de secours  : les blessures courantes

Un étouffement

L’obstruction des voies respiratoires arrive fréquemment chez les chiens et les chats. Ils jouent avec des bâtons et mordillent toutes sortes d’objets. Transportez votre animal chez le vétérinaire immédiatement.

En urgence, vérifiez que la langue ne cause pas d’obstruction. Si vous pouvez voir un objet à l’origine de l’obstruction, essayez de l’enlever doucement.

Vous pouvez également donner cinq tapes vigoureuses dans le dos de votre chien, entre les deux omoplates ou tenter la manoeuvre de Heimlich utilisée lorsqu’un animal étouffe, mais suivez ces instructions avec beaucoup de précaution et de soin.

étouffement d'un chat

Votre chat a avalé un objet dangereux pour sa santé © Suzanne Tucker

Élevez votre animal de compagnie sur ses pattes arrière. Les pieds postérieurs peuvent reposer sur le sol ou vous pouvez soulever l’animal du sol en fonction de son poids. Placez la ligne de dos de votre animal contre son torse, la colonne vertébrale de votre animal doit être appuyée contre vous en tout temps.

Placez vos bras autour de votre animal juste sous les côtes où commence l’abdomen. Serrez fermement votre animal et compressez son abdomen cinq fois de suite. Vous pouvez essayez la gravité en soutenant votre animal au niveau des hanches tout en le maintenant la tête en bas. Répétez ces différentes techniques jusqu’à ce que l’objet coincé soit éjecté.

Illustration bannière : Conseils utiles pour venir en aide à votre animal en cas d’urgence © namaki
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis