La pollution atmosphérique engloutit Shanghai

Rédigé par Annabelle, le 8 Feb 2013, à 16 h 31 min

La pollution atmosphérique est un phénomène de plus en plus inquiétant. En fin d’année dernière, les experts nous apprenaient qu’elle était à l’origine de 430 000 morts en Europe. Il y a quelques jours, un impressionnant nuage de pollution engloutissait la ville de Shanghai. La densité de particules de 2,5 microns de diamètre a dépassé les 273 microgrammes par mètre cube. Un niveau qualifié de très mauvais par l’ambassade américaine.

La Chine victime de son succès

L’Empire du Milieu est en pleine ascension. Mais en atteignant le rang de super puissance industrielle mondiale, la Chine bat également tous les records en matière de pollution. Lors des Jeux Olympiques de 2008, la Chine avait du imposer des restrictions pour rendre l’atmosphère un peu plus respirable ! Le plan de contrôle de la pollution atmosphérique visait à restreindre fortement la circulation automobile et limiter les émissions des usines.

D’inquiétants nuages surplombent les villes chinoises

Crédits photo : Jason Lee / Reuters

Crédits photo : Jason Lee / Reuters

Aujourd’hui, les cieux de Pékin et de Shanghai sont tellement encombrés qu’ils suscitent l’inquiétude générale. L’utilisation massive du charbon et l’essor de l’automobile qui remplace largement le vélo rendent les villes chinoises irrespirables. « Les problèmes environnementaux de la Chine, qui vont de la pollution atmosphérique à celle de l’air intérieur, de la contamination à la pénurie de l’eau, en passant par la désertification et la dégradation des sols, sont devenus plus prononcés et exposent la population à de graves risques sanitaires», explique Haidong Kan, de l’université Fudan (Shanghai), dans la revue américaine Environmental Health Perspectives. « Dans les villes chinoises, la pollution atmosphérique est le premier problème de santé publique ».

L’énorme nuage de pollution observé depuis le mois dernier dans le ciel de Shanghai est la cause de nombreuses hospitalisations. Le journal Pékin-Matin qui a mené son enquête concluait que le nombre de cas de personnes souffrant de problèmes respiratoires avait augmenté de 20 % depuis l’enregistrement des pics de pollutions de la mi-janvier.

269378_under_smog

Le smog est une brume jaunâtre, provenant d’un mélange de polluants atmosphériques qui limite la visibilité dans l’atmosphère.

L’ambassade américaine, qui mesure la qualité de l’air à l’aide de son outil Air Quality Monitor, situe la situation actuelle à l’avant-dernier niveau, c’est-à-dire « très mauvais ». La quantité de particules PM2,5 enregistrée à 273 implique donc des consignes de sécurité. « Les personnes atteintes de maladies pulmonaires, les personnes âgées et les enfants doivent éviter toute activité extérieure. Tout le monde doit éviter un effort prolongé ou intense. »

Et le phénomène commence même à toucher les pays voisins. En effet, l’AFP révélait il y a quelques jours que la forte pollution atmosphérique chinoise gagnait l’ouest du Japon. Dans le ciel nippon, la concentration en particules très fines atteint jusqu’à 50 microgrammes par mètre cube, alors que la norme maximale autorisée est fixée à 35.

*

La suite p.2> Que font les autorités chinoises ?

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

7 commentaires Donnez votre avis
  1. ximz

  2. Je vis a shanghai depuis deja 8 ans, et j’en suis fier ! Dans cette ville merveilleuse je sort le jour et la nuit peu importe le taux de pollution ! Je m’en fous ! Car au moins je suis heureux la-bas ! C’est une vie que je n’aurais jamais eu en France ou ailleur dans le monde.
    Donc a tous les Francais qui critique la Chine, aller vous faire f**** ! Serieusement aller la bas avec des amis, bourrez vous la gueule et amuser vous ! la pollution on s’en bas les cou**** ! 😉

    • cela prouve que l’on n’y exporte pas seulement des bordeaux mais aussi des gros cons !!

  3. Tout à fait d’accord avec René03, et je rajouterai même que c’est bien fait pour leurs gueules ! A vouloir aller plus vite que les autres et surtout, plus vite que le temps, voila ce qu’on récolte. Ceci dit, la Chine n’est pas le seul pays en cause dans cette destruction massive et la France n’a pas vraiment de quoi se vanter non plus.
    Malheureusement c’est la planète entière qui paye toutes ces imbécilités.
    D’accord aussi avec Minouch80 concernant “la Chine cauchemar du monde”, mais elle ne le deviendra plus, elle l’est déjà…

  4. Il faut modérer René, le problème est beaucoup plus complexe !
    Les chinois ne font que reproduire ce que la plupart des pays occidentaux ont pratiqué pendant les “30 glorieuses”. Après des années de restrictions, ils sont passés par la “révolution culturelle” et atteignent l’ère de la “société de consommation” !
    Des gosses dans un magasin de jouet !
    On est un peu mal placés pour leur faire la morale…
    “Quand la Chine s’éveillera… le monde tremblera” La phrase de Napoléon 1er, reprise par Alain Peyrefitte, était prémonitoire… Car la Chine s’est réveillée ! Deviendra-t-elle le cauchemar du monde ?

  5. Non la Chine n’est pas victime de son succès mais de son égoïsme.

    • Tout à fait d’accord avec vous!
      Il faut cependant distinguer le peuple chinois, qui n’a le droit que de se faire exploiter et de se taire, des 100 millions de riches qui les exploitent!
      A ce propos, le problème est général sur la planète et je vous conseillent un excellent livre, intitulé:”comment les riches pillent la planète”.
      Enfin, j’ai connu une chinoise dont les parents travaillaient à l’opéra de Pékin (donc forcément membres du parti communiste) et je tiens à témoigner de sa pensée: alors qu’elle vit depuis 15 ans en France, elle ne s’est jamais intéressée à la démocratie (elle vote Le Pen !) et ne pense qu’à sa carrière et à accumuler de l’argent.
      Cette chinoise dit sans vergogne:”nous les chinois, sommes 1 milliards 300 millions et avons donc besoin des terres africaines”.
      Si l’on ajoute à cela les camps de concentration au Tibet, depuis que les chinois l’ont envahi en 1959, on a exactement la meme mentalité que l’Allemagne nazie; Hitler parlait de “Lebensraum” (espace vital) comme territoire nécessaire au “peuple arien” et justifier ainsi ses invasions…
      Mais comme les pays occidentaux s’en foutent du génocide au Tibet, ils s’écrasent tous (Hollande le premier!) devant le parti communiste chinois (alors que ceux-ci ayant besoin d’écouler leur produits, il serait si simple de conditionner nos importations à l’évacuation du Tibet).
      Cela s’appelle la “Realpolitik”, parait’il.
      Du coup, les tibétains ont été une centaine récemment à s’immoler par le feu, afin de retourner l’opinion publique chinoise!
      Un autre livre que je vous conseille “la fin du courage”; on comprend bien que les hommes politiques (de droite, de gauche et meme l’immense majorité des verts) ne pensent qu’au pouvoir, à leur enrichissement personnel…et à celui, toujours plus grand, des super-riches!
      Antoine Peillon démontre bien dans son livre “les 800 milliards qui manquent à la France”, comment Chirac, puis Sarkozy ont laissé en toute impunité (et en toute illégalité), la Suisse notamment, démarcher sur notre territoire les grandes fortunes.
      Ces 800 milliards évadés donc, vers les paradis fiscaux en 10 ans, représentent une grosse partie de la cause de la soit-disante crise économique!
      En fait, la vraie crise est écologique (et c’est lié!), puisqu’il ne reste qu’un tiers des ressources vivantes originelles!
      En conclusion donc, 1% de la population mondiale est à l’origine d’un appauvrissement généralisé de tous les autres et d’une crise écologique sans précédent…lisez aussi Jean Ziegler; meme la fin dans le monde est organisée!
      Là, on peut parler aussi d’égoisme, d’inconscience…mais moi je préfère le mot de criminalité (de “l’internationale capitaliste” qui organise une “mondialisation” pour son propre nombril).
      Si après cela, je ne me fait pas assassiner (je ne plaisante pas!), je crois que j’aurais beaucoup de chance!

Moi aussi je donne mon avis