5 exemples qui prouvent que Pokémon GO peut servir

Le phénomène de société provoqué par Pokémon GO est indéniable. En y regardant de plus près, on peut aussi lui trouver des côtés bénéfiques : une campagne pour promouvoir les sciences participatives, un enfant autiste qui s’ouvre aux autres, des initiatives pour les enfants de Syrie… En voici cinq exemples.

Rédigé par Lucia García Botana, le 31 Jul 2016, à 18 h 31 min

Trois semaines après son lancement, Pokémon GO a déjà dépassé le nombre de téléchargements de Twitter, Snapchat et Tinder. Cette application a provoqué tout un phénomène de société avec autant de défenseurs que de détracteurs. En effet, Pokémon GO est considéré comme étant un jeu très absorbant, qui sépare les individus de la réalité et des relations sociales au-delà de l’univers Pokémon. Néanmoins, certaines expériences prouvent qu’une bonne utilisation, de façon consciente et non abusive, de Pokémon GO peut apporter des bénéfices.

Pokémon GO contre l’autisme et la dépression

Il y a quelques jours, un mère américaine partageait sur son mur Facebook cette image de son fils Ralphie, souriant à côté d’un Pokémon. Ralphie est atteint d’autisme, une condition psychologique qui rend la socialisation très difficile. Selon sa mère, la « chasse » aux Pokémons l’aurait incité à parler et à interagir avec d’autres enfants.

pokemon-go-autisme

Il ne veut JAMAIS aller à l’aire de jeux le soir, car c’est trop loin de sa routine. D’habitude, il est très inflexible à ce sujet. Mais ce soir, il était heureux de changer un peu et de le faire. Nous étions sous le choc ! Quand nous sommes arrivés sur place, les autres enfants ont couru en sa direcction pour chasser des Pokémons avec lui. Il interagissait avec d’autres enfants
Lenore Koppelman

Des psychologues, comme John Grohol (PsychCentral), ont déjà analysé comment Pokémon GO peut aider les gens à sortir de chez eux, et à développer des relations interpersonnelles. La dynamique de ce jeu de réalité augmentée incite à sortir et à parler avec les autres joueurs Pour les personnes solitaires ou en dépression, l’immersion dans une dynamique qui mélange jeu et réalité peut s’avérer bénéfique.

Lire page suivante : Pokémon GO impulse le contact avec la nature

Image de bannière J. Lekavicius / Shutterstock.com

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai grandi dans la région rurale de Galicia, en Espagne, où les montagnes et les forêts rencontrent l'océan Atlantique. Ma conscience envers la protection...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis