Permis de polluer le parc national des Calanques pour l’usine Alteo

Rédigé par Eva Souto, le 30 Dec 2014, à 14 h 48 min

La nouvelle risque bien d’en contrarier plus d’un ! L’usine Alteo s’est vue renouveler le droit de rejeter ses produits toxiques en plein coeur d’un parc marin : celui du parc national des Calanques ! Zoom sur une information qui prête à controverse.

Alteo obtient un renouvellement de son permis de polluer

L’usine Alteo(1) vient de voir son permis de polluer le parc national des Calanques prolongé. Afin de produire de l’alumine, cette dernière pourra donc rejeter en toute impunité et en toute légalité, ses eaux industrielles toxiques au large des calanques.

Alteo Gardanne

Photo : www.ville-gardanne.fr

picto-etoile-paragraphe Renouvellement du permis de polluer le parc national des Calanques pour l'usine Alteo A noter que ces dernières sont chargées d’aluminium, de fer et d’arsenic, avec des taux qui dépassent les seuils légaux de toxicité autorisés.

Mais le phénomène n’est pas nouveau. Cela fait déjà presque 50 ans que l’usine a le permis de polluer l’environnement (depuis 1966). Aujourd’hui, ce dernier est renouvelé pour les trente années à venir !

Alteo rejette des déchets qui souillent les fonds marins

L’usine Alteo déverse quelque 180 000 tonnes de boues rouges chaque année. En l’espace de 50 ans, elle en a ainsi rejeté l’équivalent de 20 millions (selon le Parc national des Calanques). Ces déchets, chargés en métaux lourds vont donc continuer à souiller les fonds marins.

Mais l’usine Alteo de Gardanne va cesser de déverser des boues toxiques rouges en mer(2), au profit de résidus liquides, obtenus après filtrage (toujours aussi nocifs).

Alteo

Photo : www.institut-economie-circulaire.fr

Pourtant, les fonds marins sont protégés, à 7,7 kilomètres des côtes et par 330 mètres de profondeur.

Façon efficace de cacher en mer et à la vue du public, un véritable désastre écologique ? Possible. Cependant, nul besoin de s’équiper d’une tenue de plongée pour constater les premiers méfaits que ces déjections dans le canyon de Cassidaigne peuvent avoir comme conséquences.

fleche-Renouvellement du permis de polluer le parc national des Calanques pour l'usine Alteo En effet, avant d’être rejetées en mer, ces dernières sont stockées en plein air et offrent un paysage de désolation. On peut donc aisément imaginer leur impact sur la faune et la flore du fond marin ainsi que sur les espèces qu’il abrite.

A noter que pour se débarrasser des boues rouges, résidu de la fabrication d’alumine à partir de la bauxite sur le site de Gardanne, Pechiney (son prédécesseur) avait construit en 1966 une canalisation de 50 km dont 7 km en mer débouchant à 320 mètres de profondeur dans le canyon de la Cassidaigne.

Un lieu en plein coeur du parc des Calanques, créé en 2012.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Eva est passionnée d’écriture. Elle est sensible aux sujets de société, et en particulier, à ceux qui touchent au développement durable, au commerce...

12 commentaires Donnez votre avis
  1. MDR…. super, plein de bonnes idées les supers écolos….

    sachez que l’alumine produite à gardanne sert à fabriquer vos écrans plat et ecran tactile (et bien d’autres choses encore). oui, oui… c’est même écran que vous utilisez pour dire: »c’est inadmissible ».

    OUI, faisons fermer cette usine et faisons fabriquer l’alumine en Afrique ou en Asie (car c’est ce qui arrivera). deux endroit ou il y aura sûrement plus de contrôle sur les rejets polluant.
    ecolo devant chez moi, le reste je m’en fout.

    soyez cohérent, Jetez tous tout vos écrans, portables et autres produits en aluminium, participant à la pollution de la planète et retournez vivre dans des cabanes en bois éclairé à la bougie.

    Peace.

  2. MDR…. super les supers écolos….

    sachez que l’alumine produite à gardanne sert à fabriquer vos ecrans et bien d’autres choses encore. oui, oui… c’est meme ecran que vous utilisez pour « cracher dans la soupe ».

    faisons fermer cette usine et faisons fabriquer l’alumine en Afrique ou en Asie. deux endroit ou il y aura surement plus de controle sur les rejets polluant. ecolo devant chez moi, le reste je m’en fout.
    obligeons plutot ces industriels à depoluer leurs rejets ou jetez tous tout vos ecrans, portables et autres produits participant à la polution de l

  3. J espere qu une pétition sera lançee prochainement….et hollande qui parle d environnement : décidément ce gouvernement se fiche totalemnt des questions d environnement et cède a tous …

  4. Quel scandale! Faire du chantage au chômage et à l’emploi pour conserver un droit de polluer. Je souhaite que Mme ROYAL tiendra tête face aux lobbies.
    Quand les citoyens se décideront à hausser le ton?

  5. Quel scandale! Une fois de plus le lobbing fait des ravages.Du chantage au chômage et à l’emploie.
    Quand le peuple va-t-il hausser le ton?
    Je souhaite vraiment que Mme ROYAL aura le courage de tenir tête. Je la soutiens.

  6. Je rajouterai Que ce stockage à l’air libre se situe en plein Coeur de la zone naturelle ZN selon le PLU de Bouc Bel Air qu’il faut préserver.
    Quel cynisme du precedent Maire !!!
    La mer doit être épargnée de toute cette chimie.
    Cette hypocrisie doit être arrêtée. Personne n’est plus dupe.
    Il faut stopper le stockage à Terre et le rejet en mer, sinon c’est le nouveau scandale de l’amiante  » le bauxaline gate », il est peut être trop tard.

  7. Excellent article, bien documenté, mais il ne fait pas état des résultats de laboratoires indépendants qui tous concluent à l’hypertoxicite de la bauxaline, ni du danger Que représentent l’inhalation de ces poussières toxiques et radioactives pour les riverains qui suffoquent par grand vent,ni de la multiplication des cancers Dans les villes voisines.
    L’article demande à être complété simplement et mis à jour, mais Dans son ensemble c’est UN bon travail qui comporte de bonnes informations .

  8. Malheureusement, pas beaucoup d’autres solutions……. Cette canalisation. Je la connais depuis les annees 1960….j’habite a coté !
    Les multiples tentatives de faire autres choses des dechets, a menè a des depots secs, qui entrainés par le vent sont la cause d’augmentation importante des cancers dans les environs. Un condensé de materiaux lourds et de produits toxiques. Pas de miracle donc, sauf arreter d’acheter des objets, ustensiles et materiaux en ALU……….
    Je prefere un rejet à la mer et je n`achete plus de poisson……!!
    De toutes façon, quand vous faites le voyage Corse- Marseille en ferry, et que vous etes sur le pont de matin tres tot, vous voyez le passage, la frontiere nette entre l’eau propre du large et l’eau sale de la cote en approchant les cotes….!

  9. N’est il pas possible de mettre en place une pétition et la faire suivre à Mme la ministre? Ou d’utiliser les réseaux sociaux pour influencer les politiques? C’est bien d’etre informé mais se donner les moyens de faire changer les choses et surtout de faire entendre nos voix, c’est mieux! Qui est partant?

  10. Espérons que la déclaration de Mme. Royal ne se limitera pas à un effet d’annonce…
    Si notre ministre de l’Environnement arrive vraiment à résister aux lobbies, je fais sauter le bouchon en son honneur !

  11. encore un méfait à rajouter à une déjà bien longue liste…On porte plainte* quand ? Peuple, réunis contre le destructeur et ses sbires cachés au chaud dans leurs costards et leurs titres factices?
    *plainte massive: mise en danger de la vie du peuple par empoisonnement généralisé (nourriture, eau, air, médocs, nucléaire, industries chimiques, mensonges, vente d’armes=(fraternité?), corruption généralisée=(liberté?) haute trahison=(liberté) …! je dois avoir du sang Islandais…! 😉

    • rectification: corruption=(égalité?)

Moi aussi je donne mon avis