La peine de mort pour pollution en Chine ?

Rédigé par Marina, le 27 Jun 2013, à 10 h 53 min

Ce message adressé aux pollueurs, bien que fort, est-il suffisant ?

Chine. Des manifestants font fermer une usine chimique

On peut se demander si la création d’un organisme de gestion des problèmes environnementaux indépendant des pouvoirs locaux et nationaux ainsi que le remplacement des responsables de la supervision ne permettraient pas une meilleure application de ces nouvelles sanctions.

En Chine, la pollution coûte 100 milliards de dollars

Le système actuel requière, effectivement, une certaine autoévaluation des services et de nombreuses entreprises possèdent de nombreuses « relations haut placées » dans les différents rouages de l’administration.

Gesticulation ou détermination ?

Ces nouvelles directives montrent la réelle prise de conscience par le gouvernement du niveau de pollution du pays et de la volonté de ces habitants. Depuis des années, le ministre chinois de l’Environnement, Zhou Shengxian, lutte contre la pollution et n’hésite pas à fermer des usines s’il le faut. Mais une usine de fermée, 10 d’ouvertes… Alors, peut-on croire que la Chine s’attaque sérieusement à la pollution ?

L’ensemble du système politique et économique chinois dépend de la course en avant industrielle et économique. Une situation qui n’est pas près de changer. Dans le grand théâtre qui se joue pour calmer l’opinion publique, un pas a été franchi… espérons qu’il aura néanmoins quelque effet dans le monde réel.

*

Je réagis

En savoir plus sur la Chine et sur l’environnement :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



"Passionnée de culture, j'adore découvrir de nouveaux horizons et partager les informations que je déniche. consoGlobe est une réelle philosophie à...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. tuer les gens pour les apprendre à vivre ? est-ce logique ?

Moi aussi je donne mon avis