Des panneaux photovoltaïques fonctionnels même quand il pleut !

Jusqu’ici, par un temps nuageux ou pluvieux, les panneaux photovoltaïques étaient complètement inutiles. Mais des chercheurs chinois viennent d’élaborer un procédé qui permet à ces panneaux de générer de l’électricité aussi lorsqu’il pleut.

Rédigé par Anton Kunin, le 12 Mar 2018, à 11 h 40 min

Le procédé mis au point par une équipe de chercheurs chinois permet de récupérer l’énergie des gouttes d’eau lorsqu’elles tombent sur les panneaux solaires.

Gouttes de pluies : l’avenir appartient aux sources d’énergies encore inexplorées

Les panneaux photovoltaïques sont une source d’énergie parfaite pour les régions ensoleillées, en revanche, dans les endroits où le soleil s’invite moins souvent, ils peinent à prouver leur rentabilité économique. Mais dans un avenir proche, cela pourrait bien changer. Une équipe de chercheurs de l’université de Soochow, à Suzhou (Chine) vient de trouver une solution à ce problème.

Les scientifiques ont rajouté une couche supplémentaire sur les panneaux photovoltaïques, à savoir un nanogénérateur triboélectrique. Cet équipement permet de capter l’énergie mécanique des gouttes d’eau lorsqu’elles tombent et convertir l’énergie dégagée par l’impact en électricité. Les deux couches peuvent fonctionner indépendamment l’une de l’autre.

panneaux solaires pluie

Utiliser les gouttes du pluie pour générer de l’électricité © workretro

Énergie solaire : l’Agence internationale de l’énergie voit les choses en grand

Selon les chercheurs, leur technologie a l’avantage d’être légère et très économique. Elle peut sans problème être montée sur les panneaux photovoltaïques installés sur des toits, comme dans les fermes solaires.

Selon la Solar Energy Industries Association, le coût des panneaux photovoltaïques a chuté de 58 % depuis 2012. Pour sa part, l’Agence internationale de l’énergie prévoit qu’à l’horizon 2022, la production mondiale d’électricité de source solaire atteigne 700 GW, soit quasiment le double de la production actuelle. Et à l’horizon 2040, les énergies renouvelables devraient constituer 40 % des capacités de production mondiales, et 80 % en Europe.

Illustration bannière : Installation photovoltaïque sous la pluie – © chaowalit nuangmee
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Espérons; Parce qu’en ce moment quelle merde que les panneaux solaire; Des gugusses de promoteurs à éviter. Grand amateur de camping sauvage ou il n’y a aucune autre sorte d’énergie, testés, essayés et foutus aux poubelles…
    Merci

Moi aussi je donne mon avis