Pourquoi la neige rend-elle tout si calme et feutré ?

Elle a déjà fait son apparition dans certaines régions de France. Même si pour beaucoup d’entre nous pas de Noêl blanc cette année, on espère tous secrètement qu’elle va bientôt tombée. Car on aime ça, la neige qui tombe ! Mais pourquoi ?

Rédigé par Paul Malo, le 1 Jan 2019, à 7 h 50 min

Vous avez déjà ressenti cette sensation ouatée lorsque la neige est là ? Mais d’où vient cette sensation de blanc silence ?

L’oreille humaine n’entend pas la neige tomber

« L’hiver arrive », diraient les amateurs de Game Of Thrones. Mais les acteurs de la série, eux, dans le fracas d’un tournage, n’ont sans doute pas ressenti le silence absolu de terres gelées, au-delà du mur.

neige

Le silence de la montagne enneigée © Olha Sydorenko

Vous, en revanche, si vous êtes sorti après que la neige est tombée, et même pendant, avez ressenti cette étrange sensation de silence, ouatée. Comme si tous les bruits étaient assourdis, lointains. Jusqu’à cette impression reposante de grand calme, de silence absolu, que l’on peut ressentir à la montagne.

Mais, si l’on entend la pluie tomber, que l’on ressent sa force au bruit des gouttes qui s’écrasent sur les vitres et le sol, la neige, elle, tombe en silence. Il faut sortir de chez soi pour s’en rendre compte.

En fait, la neige ne tombe pas vraiment en silence : c’est juste que l’oreille humaine n’est pas en mesure d’en percevoir le bruit. Les autres créatures, en revanche, sont en mesure d’entendre la musique des flocons. On comprend mieux pourquoi, par exemple, oiseaux, loups ou chauve-souris disparaissent au premier flocon…

Une capacité étonnante à absorber les sons

Impossible de l’imaginer également, mais le bruit de la neige est aussi perçu par les poissons, quand la neige tombe à la surface de l’eau. En effet, les flocons de neige sont emplis d’air. Ainsi, quand ils touchent la surface, les experts en vie aquatique expliquent que cela fait un bruit équivalent à celui d’un train de marchandise pour une oreille humaine !

neige

La beauté de la neige et des flocons © Evgeny Bakharev

Mais pour les êtres humains, la chute de la neige se fait en silence et crée du silence dans lequel se plonger… Mais l’effet sonore de suppression de bruit engendré, tel un casque audio, par le cocon neigeux, réside aussi dans la forme et la composition des flocons eux-même.

En effet, la neige est poreuse, ce qui contribue à sa capacité d’absorption des sons. Un peu comme le principe des boîtes à oeufs sur un mur, sur une échelle de 0 à 1, le niveau d’absorption du son par la neige varie entre 0.5 et 0.9… Résultat : un cocon de silence blanc.

Un effet calmant et apaisant

Les éléments ont aussi une influence sur le comportement, et donc sur le bruit. Si le soleil va rendre plus expansif, la pluie énerver, la neige possède également un certain effet calmant, apaisant, qui fait que non seulement les bruits générés semblent comme étouffés, lointains, mais nous faisons aussi moins de de bruit.

La neige qui tombe lentement parvient (presque) à nous faire taire pour apprécier, savourer la beauté de la nature.

neige

La neigenous rend l’espace de quelques instants notre âme d’enfant © Evgeny Bakharev

Alors, pourquoi la neige rend-elle tout si calme et feutré ? D’abord par la capacité unique des flocons à absorber le son, mais aussi par la magie que la moindre chute de neige réveille en nous. Ainsi, non seulement le moindre son est atténué, mais nous jetons de nouveau autour de nous, le temps d’un instant, un regard d’enfant dans un paradis blanc.

Illustration bannière : Paysage enneigé – © Katarzyna Mazurowska
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis