5 mille milliards de tonnes d’air dans une boule

Rédigé par Jean-Marie, le 20 May 2010, à 12 h 48 min

Bien que l’atmosphère nous semble, à nous petits humains, immenses, elle n’est qu’une fine pellicule autour de la planète Terre.
Très fine.

L’atmosphère de la Terre, fragile pellicule

Notre atmosphère s’étend plusieurs milliers de km au-dessus de la surface terrestre mais elle est de plus en plus fine  avec l’altitude.

50 % de la quantité d’air de l’atmosphère se trouve dans la couche des 5 premiers km qui couvre la surface. Si on regroupait tout cet air dans une boule, elle ne serait pas bien grosse…

Note atmosphère est si fine !

La masse de l’atmosphère terrestre correspond à environ la millionième partie de la masse de la Terre, soit 5,13 × 1018 kg.

Developpement durable article

  • 90 % de l’atmosphère de notre planète sont situés dans la couche des 16 premiers kilomètres.

99.99997 % des 5 140 milliards de tonnes de notre atmosphère résident dans la zone des 100 km, au-delà de laquelle on considère être dans l’espace.

Vous avez dit atmosphère ?

La vapeur d’eau est présente en quantité variable dans notre atmosphère ( < 4 %) en fonction des régions sèches ou humides qui dépendent fortement du climat.

Plus on s’élève dans l’atmosphère, plus la vapeur d’eau refroidit et se condense pour constituer les nuages (goutelettes d’eau ou de cristaux de glace).

La circulation des masses atmosphériques est la cause des vents de quelques km/h jusqu’à des centaines de km/ si tempêtes.

La masse de l’atmosphère terrestre

  • L’atmosphère terrestre a une masse volumique toujours qui décroit avec l’altitude.
  • Avec une masse volumique de l’air constante(1), l’« atmosphère homogène » correspond à l’atmosphère dont l’épaisseur est d’environ de 8 km.

Les calculs estiment qu’en moyenne la moitié de la masse de l’atmosphère se situe au-dessous de 5 500 m ; les 2/3 au-dessous de 8 400 m ; les 3/4 au-dessous de 10 300 m ; les 9/10 au-dessous de 16 100 m ; les 99/100 au-dessous de 31 000 m, etc.

De quoi considérer la pollution atmosphérique ou le trou dans la couche d’ozone d’un autre oeil, non ?

*

(1) Et égale à celle obtenue dans les conditions normales de température et de pression

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Bonjour,
    dans votre article, il y a une incohérence entre 5,13 × 10exp18 kg qui est juste et 5 140 milliards de tonnes qui est faux.
    La conversion est incorrecte, ce qui fait que le titre de votre article est incorrecte.
    L’erreur est humaine!
    Thierry

Moi aussi je donne mon avis