Les grandes figures de la transition écologique – Lucie Pinson, militante anti-charbon et bête noire des banques

À la tête de l’ONG qu’elle a créée, la jeune militante environnementale française a su bousculer le monde de la finance pour réduire les effets négatifs du charbon sur le réchauffement climatique.

Rédigé par Paul Malo, le 5 Dec 2020, à 18 h 00 min
Les grandes figures de la transition écologique – Lucie Pinson,  militante anti-charbon et bête noire des banques
Précédent
Suivant

La jeune fondatrice de l’ONG Reclaim Finance est récompensée pour avoir convaincu, voire forcé, de grands noms de la finance d’abandonner le charbon.

Le prix Goldman, Nobel de l’environnement 2020, décerné à la française Lucie Pinson

C’est en établissant un rapport de force que l’on obtient des victoires d’étapes, puis des victoires tout court. Lucie Pinson, à la tête de l’ONG qu’elle a fondée, Reclaim Finance, vient d’être désignée lauréate du prix Goldman 2020 pour la région Europe.
L’équivalent d’un prix Nobel de l’environnement donc, pour celle qui est parvenue à convaincre de grandes institutions et de nombreux acteurs de la finance de laisser tomber tout ce qui avait trait au charbon, et même de désinvestir ce pan de l’économie carbonée.

C’est la troisième activiste environnementale française à recevoir cette distinction, après Christine Jean en 1992, Bruno Van Peteghem en 2001 et Claire Nouvian en 2018.
La jeune femme, âgée de 35 ans, est passée par Les Amis de la Terre, de 2013 à 2017, où en tant que chargée de campagne « finance privée », elle s’est concentrée sur le charbon, première source d’émissions de CO2 au monde, et par conséquent principale cause du réchauffement climatique actuel.

Lire aussi : L’ère du charbon semble enfin se terminer

« Nous pouvons gagner la guerre climatique »

Comment convaincre la finance de laisser tomber le charbon, malgré la rentabilité que cela pourrait présenter ? En visant leur portefeuille… de placements !

Pour accélérer la transformation écologique de ces sociétés, il faut certes en passer par la discussion. Mais si elle n’aboutit pas, sonne l’heure du rapport de force, de la dénonciation publique, et de la technique du « name and shame ».
La directrice générale de l’ONG Reclaim Finance est ainsi parvenue à convaincre de grands noms tels qu’Axa, BNP Paribas, le Crédit agricole ou la Société Générale de se désinvestir du charbon, et donc de cesser de soutenir la création et l’exploitation de mines et centrales à charbon.

« Il n’y a pas de fatalité. Nous ne sommes pas obligés d’échouer. Les énergies fossiles se maintiennent grâce à la finance, a-t-elle expliqué dans son discours de remerciements, lors d’une cérémonie virtuelle animée par l’actrice Sigourney Weaver. J’ai consacré toute mon énergie ces dernières années à convaincre banquiers, assureurs et investisseurs d’adopter des mesures inédites et ambitieuses pour en finir avec le charbon. Chacun d’entre nous peut arracher les victoires d’étape indispensables. Ma prochaine bataille est d’en accélérer la sortie par les acteurs financiers internationaux : BlackRock et les autres. Nous pouvons gagner la guerre climatique ».

Lucie Pinson – Une véritable lobbyiste de l’environnement

C’est une reconnaissance des plus méritées pour la militante anti-charbon. Au total, ce sont pas moins de 16 groupes financiers français qui se sont, grâce à l’action de son ONG engagés à abandonner totalement tout ce qui avait trait au charbon, à exclure de leurs portefeuilles de placement toute entreprises développant de nouveaux projets en la matière et à demander aux autres sociétés d’élaborer des plans de sortie de ce type d’énergie.
Dans la foulée, 43 banques et assureurs internationaux ont également accepté de cesse de soutenir la construction de mines et de centrales à charbon.

Il faut dire qu’il ne fait pas bon affronter cette militante aux arguments bien charpentés, titulaire d’un double master en science politique et en politique de développement.
Véritable lobbyiste de l’écologie, elle a su mettre la pression sur ces entreprises, en arpentant les assemblées générales d’actionnaires comme en bloquant les sièges sociaux, mettant sur la place publique, au vu et au su de tous, les mauvaises pratiques voire le double langage de sociétés de premier plan.

Une action aujourd’hui récompensée, en attendant ses prochaines victoires non pas contre la finance, mais pour le climat.

Pour en savoir plus sur Reclaim Finance, rendez-vous ici

Du vert au noir : le charbon de Patrick De Wever et François Baudin

Le charbon est une source d’énergie qui a permis la Révolution industrielle qu’a connue l’Europe au XIXe siècle. Dans ce petit livre, les auteurs présentent les diverses facettes du charbon, à la fois décrié et omniprésent dans notre quotidien

À découvrir sur Cultura.com

 

Illustration bannière : Lucie Pinson – Capture d’écran YouTube
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis