Les Français donnent toujours plus aux associations caritatives

Les Français sont de plus en plus généreux envers les associations caritatives. Le dernier baromètre ‘Recherches & Solidarité’ révèle toutefois certaines disparités géographiques dans le montant des dons.

Rédigé par Sybille de la Rocque, le 22 Nov 2016, à 11 h 43 min

Malgré la crise, les Français demeurent généreux avec les associations. Le baromètre Recherches & Solidarité révèle une augmentation des dons des foyers français de 4 % depuis 2014.

Les Français ont donné 4 % de plus qu’en 2014 aux associations caritatives

Les Français sont de plus en plus généreux envers les associations. C’est la conclusion tirée par le réseau Recherches & Solidarité, qui vient de publier son 21e baromètre annuel. Cette dernière édition révèle en effet que malgré la morosité économique dans laquelle baigne le pays, les Français ont donné 4 % de plus qu’en 2014, soit entre 4,4 et 4,6 milliards d’euros.

Dans le détail, le bilan annuel moyen des dons déclarés par les foyers imposables ont augmenté de 6,2 % en 2015, s’établissant à 463 euros. Recherches & Solidarité note également cette année un engagement de plus en plus important des jeunes. Les moins de 30 ans donnent aujourd’hui autant que les plus de 70 ans. Le rapport entre ce que ces deux catégories de foyers donnent et gagnent est le même : 1,4 % pour une moyenne de 1,1 %.

Versailles et Neuilly arrivent en tête du classement

Pour la première fois, le réseau s’est intéressé à la répartition géographique des donateurs. L’Île-de-France arrive en tête de ce classement, et représente environ 36 % des montants collectés en France. Le bilan moyen annuel des dons par foyer fiscal est supérieur à 700 euros.

Ce n’est cependant pas en région parisienne que l’on rencontre le plus grand nombre de donateurs. Ce classement indique que l’Alsace, la Franche-Comté, la Bretagne, la région Midi-Pyrénées, la région Rhône-Alpes et l’Auvergne arrivent en tête des régions qui comptent la plus grande proportion de foyers imposables déclarant un don. La Corse et les départements d’Outre-mer ferment la marche.

En allant plus dans le détail, le réseau Recherches & Solidarité s’est également intéressé aux 100 communes françaises les plus généreuses. Versailles et Neuilly arrivent en tête de ce classement, suivies de Strasbourg et de Paris. Certaines communes sortent également du lot : Colmar (8e), Angers (12e), Chambéry (13e) et Pau (15e) qui, en dépit de revenus relativement modestes, se sont montrées particulièrement généreuses. Fréjus et Ajaccio arrivent en dernières positions de ce classement.

Illustration bannière :Sur les Champs-Élysées à Noël – © Elena Dijour Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis