Le port de l’uniforme dans les écoles de France : pour ou contre ?

Alors que la question de l’uniforme scolaire revient régulièrement dans le débat politique et médiatique, nous vous laissons la parole : êtes-vous pour ou contre le port de l’uniforme dans les écoles et collèges de France ? Répondez à notre sondage.

Rédigé par Cecile, le 17 Jan 2023, à 8 h 06 min
Le port de l’uniforme dans les écoles de France : pour ou contre ?
Précédent
Suivant

La question de la généralisation du port de l’uniforme scolaire dans les écoles et collèges est de nouveau d’actualité depuis ce jeudi 12 janvier et la proposition de loi du RN, finalement rejetée par l’Assemblée Nationale. Un sujet également porté par Les Républicains, mais aussi plusieurs élus de la majorité Renaissance.

Brigitte Macron en faveur du port de l’uniforme scolaire

La Première dame s’est également exprimée sur cette question le 11 janvier dernier, se prononçant pour la généralisation du port de l’uniforme. « Je suis pour le port de l’uniforme à l’école. Mais avec une tenue simple et pas tristoune », a ainsi déclaré Brigitte Macron dans les colonnes du Parisien.

Les Français y sont-ils favorables ? D’après un sondage CSA pour CNews, dévoilé ce 12 janvier, nous serions 6 sur 10 à souhaiter voir les écoliers de France porter l’uniforme (59 %). Un souhait davantage présent chez les 65 ans et plus (66 % se prononçant en faveur de cette tenue), contre seulement 35 % chez les 18 – 24 ans, preuve du clivage générationnel à ce sujet.

Une même tenue pour supprimer les différences sociales

Quels sont les arguments en faveur du port de l’uniforme à l’école ? Ses partisans mettent en avant la lutte contre les discriminations, l’égalité, mais également le respect de l’institution. En 2003, Xavier Darcos, alors ministre de l’Éducation nationale, suggérait ainsi son retour dans le but de supprimer « les différences visibles de niveau social ou de fortune ». L’idée n’était pas retenue, mais ces vingt dernières années, elle n’a eu de cesse de revenir sur le devant de la scène politico-médiatique.

Les programmes de François Fillon et Marine Le Pen, alors candidats à la présidentielle de 2017, vantaient ainsi les mérites de l’uniforme scolaire. Une idée pour l’heure écartée par Pap Ndiaye, l’actuel ministre de l’Éducation nationale se disant contre « une loi qui viendrait plaquer et imposer des tenues scolaires » aux élèves.

L'uniforme scolaire

L’uniforme a-t-il déjà été obligatoire en France ?

Mais au fait, si la question du « retour » de l’uniforme scolaire refait donc régulièrement surface, a-t-il déjà été vraiment obligatoire en France ? Contrairement aux idées reçues : non. Néanmoins, tous les établissements scolaires français peuvent l’imposer, bien que l’idée de faire porter un uniforme aux élèves ait été largement abandonnée après les évènements de Mai 68. De nos jours, seule une poignée d’écoles l’impose encore à leurs élèves, des établissements en majorité privés. En revanche, les écoliers sont nombreux à porter un uniforme dans les écoles des départements d’Outre-Mer, de la maternelle au lycée.

Qu’en est-il dans les autres pays ?

Si l’uniforme scolaire se fait plutôt rare dans les pays européens, il s’avère en revanche très présent dans les établissements scolaires d’outre-Manche. Depuis des siècles, la Grande-Bretagne et l’Irlande l’imposent à leurs élèves, du primaire comme du secondaire. Quant aux États-Unis et au Canada, si l’uniforme scolaire est bien présent également, il s’avère davantage cantonné aux écoles privées et religieuses. Enfin, en Asie et en particulier au Japon, mais aussi en Afrique et en Amérique du Sud, l’uniforme scolaire est généralisé.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Souhaitez-vous le grand retour de l’uniforme scolaire dans les écoles de France ?

Pour ou contre l'uniforme scolaire dans les écoles françaises ?
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. Notre société est uniformisée, chacun au même pas comme dans le métro. Refuser simplement les marques à l’école peut peut-être régler les différences sociales

Moi aussi je donne mon avis