Lave-vaisselle : comment le choisir et l’utiliser ?

Plusieurs facteurs doivent être pris en compte dans le choix d’un lave-vaisselle, dont le coût d’utilisation (eau et électricité) peut s’avérer important… Voici quelques pistes pour vous aider

Rédigé par Guide TopTen, le 15 Feb 2018, à 16 h 30 min

Quelles économies avec un lave-vaisselle de classe A ?

Un modèle de classe énergie A+++ consomme au moins 20 % d’énergie en moins qu’un A+. Sa consommation d’eau sera également moindre.

Par exemple, les modèles A+++ recommandés sur le site Guide Topten permettent d’économiser en moyenne 200 € en eau et électricité sur une durée de vie de 10 ans, en comparaison à un A+ standard (source : Guide Topten, fin 2017). Ceci peut justifier de choisir un appareil plus cher à l’achat !

Bien utiliser votre lave-vaisselle

  •  Choisissez les programmes économiques ou basse température, notamment le programme ECO de référence.
  • Ne lancez votre lave-vaisselle que quand il est à pleine charge ; cela vous permettra de faire moins de cycles, et d’économiser en eau, électricité, et détergent
  • Pensez à interrompre votre machine après le rinçage – par exemple en déprogrammant la phase de séchage si c’est possible – et faîtes sécher tout simplement votre vaisselle porte ouverte. Vous économiserez de l’énergie.
  • Évitez de mettre en marche votre lave-vaisselle aux heures de pointe (autour de 18-19h) pour ne pas contribuer à déclencher les centrales électriques d’appoint les plus polluantes. Faîtes le tourner plutôt la nuit en utilisant un démarrage différé par exemple. Choisissez un produit de lavage écologique (portant l’Ecolabel européen) et concentré qui nécessite de plus faibles dosages qu’un détergent classique (moins de déchets d’emballage et de rejets polluants).
  • Nettoyez régulièrement le filtre et le joint de porte de votre appareil.
  • Évitez l’entartrage de votre lave-vaisselle : chaque mm de tartre sur une résistance entraîne une surconsommation d’électricité. Des produits non toxiques et durables  comme un disque anti-calcaire ou une boule anti-calcaire vous permettront de limiter les dépôts de calcaire tout en faisant des économies de sel régénérant et de liquide de rinçage.
février 2012 n°468
Illustration bannière : Bien choisir son lave vaisselle est primordial © Andrey_Popov
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Sur le site www.guidetopten.fr identifiez en un clic les meilleurs appareils, faites des économies et protégez la planète (avec le soutien de l’ADEME et...

41 commentaires Donnez votre avis
  1. Ce sont des bons conseils pour choisir un lave-vaisselle. Je viens de déménager et j’en cherche un mais le choix n’est pas aussi facile que j’ai pensé ! Merci d’avoir expliqué que le prix d’achat d’un lave-vaisselle est très variable. C’est logique que les plus chers soient souvent les plus économes. Alors, diriez-vous qu’il vaut la peine de choisir un modèle cher ?

  2. J’en ai marre de ces études bidons.
    30 L, pour une vaisselle à la main ? C’est une moyenne ? Ça veut dire que certaines personnes sont largement au-dessus et d’autres largement au-dessous. Apprenons à faire une vaisselle à la main en économisant le plus possible d’eau. Nous sommes 3 et je suis autour de 10 L par vaisselle (y compris le nettoyage de l’évier).
    Le lave-vaisselle. Combien de ceux qui en ont rince les plats, les assiettes et autres avant de les mettre au lave-vaisselle. Combien d’énergie, d’essence, de matériaux pas réutilisables a-t-il fallu pour construire la machine.

    Non, franchement l’argument écologique du lave-vaisselle est aberrant.
    Après, si l’argument est le gain de temps, la flemme, je comprends. Mais certainement pas l’écologie.

    Allez bisous à tous.

    • Bien sûr que l’argument « écologique » est très mince mais quand on a une vie sociale très chargée : repas de 4 à 8 personnes 2 à 3 fois par semaine avec la vaisselle correspondante, on n’a pas envie de s’y mettre à 1 heure du mat quand tout le monde est parti et qu’il faut que la cuisine soit nickel le lendemain matin quand la famille se lève…. Donc, merci, merci et merci, mon très cher lave-vaisselle ! :-)))

  3. moi, je vous conseillerais d’abord l’achat et (ou) l’utilisation d’un bon lèche-plat (quelques €) pour pouvoir récupérer, très facilement, tout reste de nourriture des casseroles, des plats et même de assiettes afin de vous en délecter et (ou) d’en faire profiter votre compost !Laver la vaisselle dans ces conditions, c’est loin d’être une corvée et ça ne consomme jamais 100 l (à peine 10 l, avec très peu de détergent !) surtout si un des convives vient l’essuyer, en profitant de l’occasion pour continuer la conversation, ou si , à défaut, vous disposez d’un bon égouttoir !!!

  4. Je suis très déçue par le LV BOSCH speed star silence plus, il m’a coûté bien cher et lave très mal. Pour économiser l’eau, il la fait tourner en circuit fermé et pulvérise ainsi tous les débris sur toute la vaisselle. Donc il faut rincer la vaisselle avant (quelle économie….) ou relaver après (pas mieux). En plus on ne peut interrompre un cycle donc je ne peux économiser l’électricité du séchage. Avis aux amateurs.

  5. Ce sont des bonnes informations des lave-vaisselles. Je ne savais pas qu’un lave-vaisselle permettrait ainsi à chaque lavage de réduire la consommation d’environ 30 litres d’eau soit 70 % d’économie. Ce que je voudrais savoir, est comment installer un lave-vaisselle. Je sais que les plombiers peuvent nous aider avec ce service, mais est-ce que c’est un projet qui demande de l’aid professionnel ?
    Clarice decarieplumbing.ca

  6. Un conseil n’achetez jamais de lave vaisselle hoover le mien est tombé en panne au bout de 4 mois et leur service client est une horreur

    a bon entendeur

    • le lave vaisselle n’est pas economique en eau quoi qu on dise

  7. je suis dessus par le temps des laves vaisselle , alors qu’en restauration quelques minutes suffisent .. Dommage donc on ne sait pas quel appareil acheter pour qu’il soit rapide.. merci de me repondre

Moi aussi je donne mon avis